Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[En images] La Marine italienne réceptionne son premier Lockheed Martin F-35 B

Cédric Soares , , ,

Publié le , mis à jour le 30/01/2018 À 08H28

Images Le premier F-35 B STOVL (Short Take-Off / Vertical Landing) de la Marine Italienne a été réceptionné par le ministère de la Défense Italien jeudi 25 janvier. Le chasseur fait partie d’une commande de 90 appareils desitnés à remplacer la flotte de la Marine italienne composée de chasseurs Panavia Tornado, AMX et AV-8B Harrier. L’ensemble des appareils du lot seront produits dans l’unité d’assemblage de Cameri dans le nord de l’Italie.

[En images] La Marine italienne réceptionne son premier Lockheed Martin F-35 B
Le premier F-35 B STOVL (décollage court / atterrissage vertical) de la Marine Italienne a été réceptionné par le ministère de la Défense Italien jeudi 25 janvier
© © Ministero Della Difesa Italia

Le ministère de la Défense Italien a réceptionné, jeudi 25 janvier, le premier F-35 B STOVL (Short Take-Off / Vertical Landing – décollage court / atterrissage vertical). L’avion de chasse va équiper la Marine Italienne. 90 appareils (30 F-35 B STOVOL et 60 F-35 A à décollage classique) ont été commandés à Lockheed Martin pour remplacer la  flotte actuelle composée de chasseurs Panavia Tornado, AMX et AV-8B Harrier.

L’ensemble de la commande sera assemblée sur l’unité de production de Cameri situé au nord de l’Italie. Il s’agit de la seule usine produisant des F-35B en dehors des Etats-Unis. Elle a été créée par le constructeur aéronautique transalpin Leonardo en partenariat avec Lockheed Martin. Le site emploie 800 personnes. Outre l’assemblage des F-35B STOVL et F-35A, l'usine produit également des ailes de F-35A.

Le premier F-35B STOVL livré au ministère de la défense Italien est sorti de la chaine d’assemblage en mai 2017 et a effectué son premier vol d’essai dans la région en octobre. L’appareil va prochainement être transporté à la base aéronavale américaine de Patuxent River dans le Maryland pour y passer des tests électromagnétiques. Depuis décembre 2016, l’armée Italienne a déjà réceptionné quatre F-35A. Les appareils ont été affectés à la base aérienne d’Amendola située dans le sud de l’Italie. Les aviateurs de la Marine Italienne ont déjà effectué plus de 1 700 heures sur les premiers avions livrés.

Le F-35B STOVL de Face ©Ministero Della Difesa


Le F-35B STOVL de profll ©Ministero Della Difesa

 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

30/01/2018 - 10h28 -

Et dire que la France doit se satisfaire de rafales. Alors que presque tous les autres pays d’Europe profitent d’un chasseur infiniment supérieur comme le F-35. C’est déprimant.
Répondre au commentaire
Nom profil

02/03/2018 - 01h02 -

Ce qui est déprimant c'est de voir comment l'ensemble de l'Europe se donne pieds et mains liés au US. Il n'y a qu'à voir le blocage par les US de la vente des missiles Scalp Français à l'Égypte pour comprendre que ceux qui utilisent le F35 ne sont pas libres de l'utiliser comme ils le veulent. Je préfère être un peu moins performant (ça reste à démontrer) avec nos rafales que dépendant des bons vouloir de l'administration Américaine. Je rappelle au passage qu'une partie de notre dissuasion nucléaire dépend du rafale.
Répondre au commentaire
Nom profil

11/03/2018 - 00h48 -

J'adore... En France on a ce dont de vouloir faire paraître le made in France absolument meilleurs que tout le reste... On fait de bonnes, voir de très bonnes choses, mais quand c'est de la merde, on devrait le dire, au lieu de cacher cette merde sous le tapis. Le concorde, certes les ricains nous l'on fait payé cher, à l'interdire de vol au dessus des US pendant longtemps, avant de resortir plus ou moins le même argument pour le 380. Le Leclerc, tout "le monde" en France, le vendait pour le meilleurs char du monde... Bon ben c'est limité je coupe. Le Leclerc ne reprend pas le siège suspendu que même d'anciens chars ont... Le Rafale ne vaut pas le F35 sur plus d'un plan. La vraie question rapport au SCALP, pourquoi MBDA ne produit pas ce fameux composant ? La chenille du Leclerc tiens et j'en passe... Admettre les soucis, c'est un pas vers la performance, au lieu de se contenter de merde par fausse fierté...
Répondre au commentaire

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus