L'Usine Auto

La saga Golf de Volkswagen, plus de 40 ans de succès en sept générations

Hubert Mary , , , ,

Publié le

Vidéo Jeudi 24 octobre, Volkswagen doit présenter la nouvelle version de sa compacte Golf dans l'usine de Wolfsburg (Allemagne). Sept générations et 35 millions d'exemplaires l'ont précédée. L'Usine Nouvelle vous propose un petit retour sur les versions emblématiques d'une gamme qui dure depuis plus de 40 ans. 

La saga Golf de Volkswagen, plus de 40 ans de succès en sept générations
La golf Mk7, dernière version du célèbre modèle, avant la présentation de la 8 ème génération jeudi 24 octobre en Allemagne

A la vieille de la sortie de la nouvelle Golf, le modèle star de Volkswagen, retour sur les sept générations qui sont sorties d'usine avant elle. 

1974 : la golf MkI, pionnière de sa génération

Arrivée sur le marché en 1974 (ça ne nous rajeunit pas), la toute première version Golf de Volkswagen, la MkI sera produite jusqu’en 1983 et demeure à ce jour la plus vendu de la gamme, avec 6,99 millions d’exemplaires écoulés. Avec sa technologie dernier cri pour l’époque, la MkI amorce l’ère du moteur sous capot et de la traction avant, détrônant la Coccinelle, autre grand succès de la marque (21,5 millions d’exemplaires) et son moteur à l’arrière. On doit son design à l'italien Giugiaro. Déclinée en décapotable avec la version Cabriolet en 1979, la Golf MkI a été un temps la voiture décapotable la plus vendue au monde. Mais c'est surtout sa version sportive, la fameuse GTI, qui a marqué les esprits.

(La Golf MkI, sortie en 1974)

1983 : la Golf MK II, la spacieuse

Dans le dossier de presse inaugural, on pouvait lire : "La longueur totale a augmenté de 170 mm (3,99 m) et la largeur de 55 mm (1,42 m)". La marque mise sur la taille de ce nouveau modèle pour séduire les acheteurs. Sortie des usines de Wolksburg dès 1983, elle se situe au deuxième rang au panthéon des Golf les plus produites. Cette deuxième génération, moins rustique, s’écoule à 6,3 millions d’exemplaires. En 1986, le modèle est le premier à s’équiper de l’ABS. En 1988, le modèle emblématique de la gamme voit le jour, la Golf G60 Rallye, avec ses 160 chevaux, et la même année, les ventes de Golf passent le cap des 10 millions... La production s’arrête en 1991.

(La Golf MkII, sortie d'usine en 1983) 

1991 : la Golf MK3, la sécurité avant tout !

Airbags frontaux, puis latéraux en 1996, châssis renforcés en cas de choc, ABS de série, la Golf Mk3 mise sur la sécurité. Produite à partir de 1991, elle s’écoule à 4,83 millions d’exemplaires. En 1993, une déclinaison break est produite. La barre des 15 millions de ventes est atteinte en 1994, deux ans plus tard Volkswagen arrête la production de la Mk3.

(La Golf Mk3, sortie d'usine en 1991) 

1997 : la Golf VK4, la première moderne

Le design et les courbes de la Golf Mk4 commencent fortement à la faire ressembler à la Golf telle qu’on la connait aujourd’hui. Lancée en 1997, sa carrosserie est découpée au laser pour une meilleure précision. Elle est équipée de Système électronique de stabilité (ESC) et du système d'assistance au freinage en 1998. La production s’arrête en 2003 avec 4,99 millions d’exemplaires écoulés.

(La Golf MkI, sortie d'usine en 1997)

2003 : la Golf MK5, confort et dynamisme

Détecteur de pluie, nouveau toit panoramique inclinable et coulissant, phares bi-xénon… Débutée en 2003, la production de la Golf Mk5 a connu plusieurs variantes. Les progrès en termes de découpe de carrosserie et de motorisation sont synthétisés dans le modèle Cross BlueMotion, dont la consommation est réduite avec 4,5 l/100 km. En mars 2017, les Golf se sont écoulées à 25 millions d’exemplaires depuis 1974. La production prend fin en 2008 après 3.8 millions d’exemplaires.

(La Golf Mk5, sortie d'usine en 2003) 

2008 : la golf Mk6, la luxueuse compacte

La Golf Mk6 fait rentrer le modèle de plain-pied dans la modernité et les débuts des assistances à la conduite. Des systèmes d’aide tels que le régulateur de vitesse adaptatif (ACC), le park assist, l’aide au démarrage en côte, système start and stop viennent étoffer la gamme. La motorisation est aussi revue de fond en comble. Moteurs TSI (moteurs essence turbo) et conversion des moteurs turbo diesel à injection directe (TDI) au système common rail (en remplacement du système à injecteur unitaire).Elle est élue "car of the year" en 2009.  L’arrêt de la production a lieu en 2012, après 2,85 millions de véhicules écoulés.

 (La Golf Mk6, sortie d'usine en 2008)

2012 : la Golf Mk7, et ses motorisations alternatives 

Sur les 35 millions de Golf écoulées en 2019, environ 6 millions sont des Golf Mk7. Un succès pour la marque. Le modèle intègre les problématiques modernes liées aux émissions de carbone émises par les voitures individuelles. Disponible avec des systèmes de propulsion électrique, hybride et de course, elle est plus légère de 100 kilos par rapport à son prédécesseur. Avec la sortie de la huitième génération, la production de la Mk7 s’arrêtera donc fin 2019.

 (La Golf Mk7, sortie d'usine en 2012)  

La production de la version 7 de la Golf en vidéo :

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte