[En images] La barrière flottante pour dépolluer les océans testée dans la baie de San Francisco

Un premier barrage de dépollution flottant "Ocean Cleanup" devrait être déployé mi-2018. D’ici là, les porteurs de l’initiative vont procéder aux derniers tests dans la Baie de San Francisco et au large des côtes californiennes aux Etats-Unis.

Partager
[En images] La barrière flottante pour dépolluer les océans testée dans la baie de San Francisco
Une section de 120 mètres du barrage de dépollution flottant "Open Cleanup" sera testée dans la Baie de San Francisco (Etats-Unis) dans les prochaines semaines.

Dans quelques mois le projet de barrage de dépollution flottant, "Ocean Cleanup" deviendra réalité. Mi-2018 un premier exemplaire devrait être déployé dans le vortex de déchets du Pacifique nord situé entre la côte californienne et l’ile d’Hawaii (Etats-Unis). Les derniers essais sont en cours.

Fin avril, l’initiative a annoncé la fin de l’assemblage une section de 120 mètres de long, dans ses installations à Alameda en Californie (Etats-Unis).

Cette portion va être prochainement testée dans la Baie de San Francisco pour des essais de remorquage avant l’assemblage final.

Le départ vers le vortex de déchets sera enfin précédé d’un ultime déploiement de test au large des côtes californiennes.

Des floteurs en Polyéthylène haute densité

La partie supérieure du système se compose de boudins de Polyéthylène haute densité qui en assurent la flottaison. Pour les besoins du premier barrage "Open Cleanup" de 600 mètres, 51 tubes vont être mis bout-à-bout. Le site internet de l’initiative indique "que les flotteurs seront assez flexibles pour suivre les vagues et assez rigides pour le maintenir le barrage dans sa forme de U".

Un rideau en matériau géotextile, fixé aux tubes récolte les déchets plastique près de la surface tout en évitant de piéger la faune aquatique. Des ancres flottantes, situées à 600 mètres de profondeur, maintiennent le dispositif en place. Un navire vient régulièrement vider les déchets collectés.

50% du vortex Atlantique nord nettoyé en cinq ans, un objectif ambitieux

Suite à cette première mise en service, "Open Cleanup" souhaite multiplier les déploiements sur la zone jusqu’en 2020. Le projet ambitionne de nettoyer 50% des 80 000 tonnes de déchets du vortex Pacifique nord dans les cinq ans qui suivront. Selon ses estimations chaque barrage sera en mesure de collecter 3 tonnes de détritus par semaine. L'initiative envisage de faire sponsoriser des barrages par des entreprises et de tirer des revenus du recyclage des matériaux collectés. Elle a aussi mené des campagnes de corwdfunding auprès du grand public.

Boyan Slat, étudiant hollandais en ingénierie spatiale avait présenté le concept en 2012, au TEDx de Delft aux Pays-Bas alors qu’il avait seulement 19 ans. Le premier prototype a été mis en service dans la mer du Nord au large des côtes du Pays-Bas en juin 2016. Cette phase de tests à permis d’éprouver la résistance des matériaux des différents éléments du barrage.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Environnement

Dépoussiéreur industriel : Filtre à manches FP rectangulaire

FB FILTRATION

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Stagiaire - Inspecteur Equipements Sous Pression et TMD (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - Stage - Saint Genis Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

25 - CC DU LOUE LISON

Travaux d'entretien de la voirie de la Communauté de Communes Loue Lison.

DATE DE REPONSE 17/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS