Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[En images] Huawei présente le smartphone milieu de gamme P Smart 2019

Simon Chodorge , ,

Publié le

Images Huawei a révélé le 28 décembre un nouveau smartphone destiné au marché milieu de gamme : le P Smart 2019. Le téléphone du constructeur chinois doit être commercialisé dès le 1er janvier. L'occasion de parler 5G avec Huawei France et surtout d'aborder ses récentes difficultés aux États-Unis...

[En images] Huawei présente le smartphone milieu de gamme P Smart 2019
Huawei a révélé le 28 décembre un nouveau smartphone destiné pour le marché milieu de gamme : le P Smart 2019.
© Huawei

Le vendredi 28 décembre, Huawei a présenté son nouveau smartphone milieu de gamme, le Huawei P Smart 2019. Pour ceux qui suivent attentivement le secteur, le téléphone portable n’est pas une surprise. Début décembre, le revendeur Boulanger avait accidentellement publié les caractéristiques techniques, les images et le prix du produit… Des informations confirmées et complétées cette fois de façon officielle par le constructeur chinois.

Le téléphone sera commercialisé à partir du 2 janvier 2019 à partir de 249 euros. Il sera proposé en deux couleurs : noir et “aurora blue”. Successeur du P Smart, son design n’est pas sans rappeler le Mate 20, smartphone haut de gamme de Huawei présenté en octobre pour concurrencer Apple et Samsung.

Un écran FullView pour filtrer la lumière bleue

Le P Smart 2019 dispose d’un écran FullView HD avec un format de 6,21 pouces 19,5:9. Il comporte également “un nouveau mode de confort oculaire certifié TÜV Rheinland, qui filtre efficacement la lumière bleue à haute énergie afin de soulager la fatigue oculaire des utilisateurs au cours de sessions prolongées”, indique Huawei dans un communiqué.

Il est équipé d’un processeur Kirin 710 avec un CPU octa-core cadencé jusqu’à 2,2 GHz et une finesse de gravure de 12 nm. Sa capacité de stockage interne est de 64 GB.

Un appareil photo augmenté par l'intelligence artificielle

Une encoche en forme de goutte d’eau s’impose sur la face du téléphone pour intégrer la caméra frontale de 8 millions de pixels. À l’arrière, en plus d’un lecteur d’empreintes digitales, une double caméra est présente. L’une permettra de photographier avec une résolution de 13 millions de pixels et une ouverture f/1.8 L’autre offre une résolution de 2 millions de pixels. Autant de technologies d’habitude réservées aux produits haut de gamme selon le constructeur.

Huawei insiste beaucoup sur la photographie : le produit est avant tout destiné aux jeunes. L’appareil photo voit aussi ses capacités augmentées par l’intelligence artificielle qui sera en mesure de détecter plusieurs centaines de scènes différentes pour adapter ses réglages, notamment dans les modes zoom ou basse lumière. L’intelligence artificielle doit aussi permettre aussi d’optimiser l’usage de la batterie.

L’IA est directement embarquée dans le téléphone grâce au processeur Kirin 710. Une caractéristique que Huawei défend comme une différence par rapport aux autres constructeurs. L’entreprise chinoise développe en effet ses semi-conducteurs en interne, grâce à sa filiale HiSilicon. “Nous ne parlons pas d’intelligence artificielle dans le cloud, nous parlons d’IA hébergée dans le téléphone. Cela permet d’être rapide et de rassurer certains consommateurs qui n’ont pas envie de voir leurs données partir dans le cloud”, explique à L’Usine Nouvelle Stéphane Curtelin, directeur marketing de Huawei France Consumer Business Group.

Un autre portable compatible avec la 5G début 2019 ?

Le P Smart 2019 est compatible avec la 4G+. Quelques rumeurs suggèrent tout de même la présentation d’un téléphone Huawei pliable et compatible avec la 5G à l’occasion du Mobile World Congress fin février 2019. Interrogé à ce sujet, Stéphane Curtelin ne confirme pas l’existence d’un tel produit mais insiste bien sur la stratégie de Huawei dans le futur réseau mobile : “La 5G fait partie des piliers de R&D de Huawei pour l’avenir. Nous avons commencé les tests avec de grands opérateurs dans le monde et cela se passe très bien.”

Les travaux de Huawei dans la 5G ont malgré tout souffert d’une mauvaise publicité fin 2018. Les États-Unis ont annoncé une série de mesures pour restreindre l’accès du groupe chinois au marché américain. Les services de renseignement américains reprochent en effet à Huawei de servir les intérêts du gouvernement chinois en dissimulant dans ses équipements des logiciels susceptibles de servir à du cyberespionnage.

Huawei France réagit aux polémiques avec les États-Unis

Des accusations réfutées par Huawei mais qui ont suffit à contrecarrer ses plans dans certains pays. Certains alliés des États-Unis, tels l’Australie et la Nouvelle-Zélande, ont ainsi exclu Huawei du déploiement de leurs réseaux 5G. Plusieurs pays européens ont également montré des signes de réticence, dont l’Allemagne et la France avec le groupe Orange. Cette tension entre les États-Unis et Huawei a été couronnée le 1er décembre par l’arrestation au Canada de Meng Wanzhou, dirigeante financière de Huawei et fille de son fondateur. Un événement qui a réveillé le spectre de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis.

Difficile de faire abstraction du sujet lorsque Huawei nous présente son nouveau téléphone. Le directeur marketing de Huawei France Consumer Business Group réagit, suggérant que le groupe a beaucoup d’autres marchés sur lesquels s’appuyer. “Huawei travaille avec 170 pays dans le monde où cela se passe très bien. Les consommateurs continuent à plébisciter nos produits. C’est cela qui est important. Aujourd’hui il n’y a pas de débouchés pour les produits grand public aux États-Unis et sur l’ensemble de l’année 2018 Huawei est quand même numéro 2 mondial. Il y a encore beaucoup de choses à faire avec tous les autres pays.”

En France, Huawei est numéro trois “bien installé”, selon Stéphane Curtelin. En un peu plus d’un an, le constructeur a réussi à doubler sa part de marché en France. À ce jour, il tient 15 à 20 % du marché.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle