Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[En images] Harley-Davidson dévoile le prix et les caractéristiques de sa première moto électrique

Rémi Amalvy ,

Publié le , mis à jour le 08/01/2019 À 10H15

Images [ACTUALISÉ] Au CES 2019, Harley-Davidson a révélé plus en détails les caractéristiques de la LiveWire, sa première moto électrique. Annoncé depuis 2014, le deux-roues sera finalement livré en France à partir de l'automne 2019.  

[En images] Harley-Davidson dévoile le prix et les caractéristiques de sa première moto électrique
Harley-Davidson a révélé plus en détail les caractéristiques de la LiveWire, sa première moto électrique.
© 2018 Harley-Davidson Motor Company

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Actualisation du mardi 8 janvier 2019 : La première moto électrique de Harley-Davidson est attendue depuis longtemps. Le lundi 7 janvier, au CES 2019, le célèbre constructeur américain a révélé de nouveaux détails sur la LiveWire. Elle est dorénavant disponible en précommande et les livraisons devraient débuter dès l’automne 2019 en France. Le prix aussi a été annoncé : 33 900 euros.

Harley-Davidson a également précisé les caractéristiques techniques du véhicule. Il sera capable de passer de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes et il aura une autonomie de 170 kilomètres en milieu urbain. Côté connectivité, le système H-D Connect permettra de consulter à distance l’état de la moto sur une application mobile : notamment son niveau de batterie et sa localisation pour prévenir les vols.

Harley-Davidson avait déjà présenté la LiveWire le 6 novembre 2018 au salon EICMA de Milan. Le modèle était visible dans une configuration de moto prête à la production. Différents détails et caractéristiques ont été dévoilés durant une conférence de presse animée par Marc McAllister, vice-président en charge du portefeuille produits du constructeur américain.

Le développement a commencé en 2014, lors de la présentation d’un prototype, le "Projet LiveWire". Le but était de mesurer le potentiel d’une moto électrique. Optimisé pour un usage urbain, LiveWire permet d’accélérer à la moindre rotation de la poignée sans embrayer ou changer de vitesse. Sa maniabilité est accentuée grâce à un centre de gravité bas, un cadre en aluminium rigide et des suspensions premium réglables.

Un moteur électrique brillant et visible 

Le modèle est équipé d’un moteur électrique à aimant permanent qui produit un couple instantané au moment de l’accélération. Au lieu d’être silencieux, il produit une tonalité dont et le volume augmente avec la vitesse. À l’instar du moteur V-Twin des anciens modèles, il se veut très visible, avec son enveloppe brillante et son style particulier qui se remarquent facilement.

La suspension arrière Showa BFRC-lite (Balanced Free Rear Cushion-lite) mono-shock est associée à la suspension avant Showa SFF-BP (Separate Function Fork-Big Piston), optimisée pour s’adapter aux performances et à la capacité de réglage de l’amortisseur arrière et ainsi améliorer la qualité d’amortissement à basse vitesse.

Niveau contrôle et freinage, deux disques de freins avant Brembo Monoblock de 300 mm, un dispositif d’antiblocage des freins (ABS) et de contrôle de traction (TCS), et des pneus Scorcher développés en collaboration avec H-D et Michelin (180 mm à l’arrière / 120 mm à l'avant) garantissent de hautes performances. Sept modes de pilotage sont sélectionnables. Quatre en série, trois autres peuvent être définis par l'utilisateur. Un écran tactile couleur inclinable TFT ("Thin Film Transistor", un affichage à cristaux liquides) au-dessus du guidon permettent l’affichage d’informations diverses et l’accès au Bluetooth, au GPS, à la musique, etc…

Commercialisation en 2019

Un système RESS (Rechargeable Energy Storage System) composé de cellules lithium-ion entourées d’un boîtier à ailettes en aluminium moulé fait office de batterie principale. Une plus petite de 12 volts alimente les phares, les commandes, l’avertisseur sonore et l’affichage. Grâce à un cordon d’alimentation de Niveau 1 placé sous la selle, LiveWire peut être rechargé via n’importe quelle prise domestique standard. Il peut également être branché sur des dispositifs de Niveau 2 et 3, ou de charge rapide DC Fast Charge (DCFC), grâce à un connecteur SAE J1772 ou CCS2 – IEC type 2. Tous les concessionnaires Harley-Davidson commercialisant LiveWire proposeront une station de charge.

Le modèle s'inscrit dans la campagne "More Roads to Harley-Davidson", où la marque affirme sa volonté de devenir le leader mondial de l’électrification des motos en investissant massivement dans la technologie du véhicule électrique.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle