[En images] Gumpert Aiways lance la production d’une supercar à pile à combustible à méthanol

La jeune entreprise Gumpert Aiways croit à une supercar électrique. Le 18 mars, le constructeur sino-allemand a lancé la production de Nathalie, une voiture de sport alimentée par une pile à combustible... à méthanol. Le véhicule serait le premier du genre.

Partager

[En images] Gumpert Aiways lance la production d’une supercar à pile à combustible à méthanol
La supercar Nathalie de Gumbert Aiways sera produite en Allemagne.

Gumpert Aiways veut créer une nouvelle filière dans le marché des voitures électriques. Vendredi 28 février, l’entreprise sino-allemande a annoncé le lancement de la production de son premier véhicule de série. Baptisée Nathalie, la supercar deux places est alimentée par une pile à combustible à méthanol. Une technologie inédite sur une voiture commerciale selon les constructeurs.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une première série de 500 exemplaires

Fondée en 2017, Gumpert Aiways est une co-entreprise formée par le constructeur allemand Roland Gumpert et Aiways, une société chinoise spécialisée dans les véhicules électriques. Une version concept de Nathalie avait été présentée au salon de Genève (Suisse) en 2019. Cette fois, les deux partenaires sont prêts à construire une première série limitée à 500 exemplaires.

Les voitures doivent être produites à Ingolstadt (Allemagne), près du siège de l’entreprise. Le début des livraisons est prévu au premier semestre 2021. La douloureuse ? La voiture de luxe doit être vendue partir de 407 000 euros.

Une puissance de 536 chevaux

Comme vous l’aurez compris, ce qui différencie le modèle est son mode d’énergie. “Le modèle de production est équipé d’une pile à combustible à méthanol de 15kW qui produit de l’hydrogène grâce au méthanol pour le convertir en électricité”, explique l’entreprise dans un communiqué. Cette pile (voir photo ci-dessous) va alimenter les quatre roues motrices pour développer une puissance de 536 chevaux.

En supplément, la Gumpert Aiways Nathalie est équipée d’une “batterie tampon” de 190 kWh qui se recharge entre autres grâce aux coups de frein. “Cela permet à la voiture de fonctionner dans le trafic urbain et sur des trajets de longues distances sans utiliser la batterie tampon”, assure l’entreprise.

Une autonomie de 820 kilomètres

Avec un réservoir de 65 litres, la supercar pourrait faire le plein en trois minutes pour une autonomie de 820 kilomètres. Elle revendique également une vitesse maximale de 300 km/h avec un passage de 0 à 100 km/h en seulement 2,5 secondes.

Côté design, la voiture s’allonge sur 4,4 mètres pour une largeur de 2,1 mètres et 1,1 mètre de hauteur. Elle ne pèse “que” 1 800 kilos grâce à un châssis en carbone et des composants en fibres de lin.

Un service d’approvisionnement en méthanol

Gumpert Aiways affiche sa différence avec les voitures 100 % électriques, hybrides ou encore avec les autres piles à combustible. Est-ce vraiment un avantage ? Le réseau de stations de méthanol est sans doute moins développé que celui des bornes électriques même si les bidons de ce solvant peuvent se trouver dans certains commerces....

Sans doute conscient de ce problème, Gumpert Aiways va proposer un service d’approvisionnement nocturne pour ses clients en Allemagne, Autriche ou Suisse. L’entreprise espère développer ce service en Europe, en Amérique du Nord et au Moyen Orient.


Simon Chodorge

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

ARTICLES LES PLUS LUS