Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[En images] Et Yamaha lança la Niken, la première moto à 3 roues

Nicolas Robertson ,

Publié le

Vidéo Après plusieurs années de R&D, Yamaha lance la commercialisation d'un modèle inédit, la Yamaha Niken, une moto dotée de 3 roues et d'un look futuriste.

[En images] Et Yamaha lança la Niken, la première moto à 3 roues
La nouvelle Yamaha Niken est la première moto à trois roues qui sera commercialisée.
© Yamaha

On connaissait les scooters à trois roues. Le constructeur japonais Yamaha entend aller plus loin, en lançant la première moto à trois roues. C’est en 2013 que Yamaha a dévoilé sa technologie Leaning Multi Wheel, soit Multiples roues inclinables (LMW), au Tokyo Bike Show. Le LMW permet de réduire les effets des changements d’environnements de conduite. Cette technologie favoriserait également une meilleure sensation de stabilité dans les virages, en garantissant une tenue de route et un pilotage naturel dans ses mouvements et ses prises d’angle.

Mais pour parvenir à sortir sa moto Yamaha Niken, un très long développement a été nécessaire. "Yamaha a étudié maintes constructions différentes à 3 et 4 roues, raconte Arata Kato, responsable du Product Planning. Nous avons ainsi exposé précédemment des concepts comme le Tesseract et le WMT-9. Au résultat,nous avons trouvé qu’un trois-roues inclinable pouvait procurer le même plaisir de pilotage qu’une moto. (...) Nous y sommes parvenus avec notre concept unique LMW à doubles fourches inversées et, en montant ces fourches du coté extérieur des roues, nous avons pu atteindre un degré d’inclinaison en virage de 45°!"
 

(Crédit photos: Yamaha)

Yamaha a misé sur la géométrie de la partie avant, dont le parallélogramme permet de conserver les roues alignées. Pour ne pas rater les virages, "nous avons appliqué l'épure d'Ackermann, explique le chef de projet Takahiro Suzuki. C’est un principe établi en architecture automobile : la roue intérieure décrit une courbe plus serrée que celle de l'extérieur. En conséquence, la roue intérieure doit présenter un braquage supérieur à celui de la roue extérieure. Appliquer cette formule à un véhicule inclinable est complexe, dans la mesure où la roue ne se contente de braquer et de débattre verticalement, mais qu'elle s'incline aussi. En rendant indépendants les pivots de direction et d'inclinaison au moyen d'une articulation déportée spécifique, nous avons pu résoudre ce problème au bénéfice de sensations de direction très naturelles."

Afin que sa moto ait une bonne tenue de route, le constructeur indique aussi avoir travaillé sur une distribution des masses équilibrée entre l’avant et l’arrière: la Niken étant alourdie par ses deux roues, il a développé une double colonne de direction de manière à pouvoir placer le guidon et le pilote plus en arrière, et misé sur un réservoir léger en aluminium.

Restent des défauts. Le poids bien sûr, supérieur à celui d'une moto normale. Et la largeur de l'avant... pas idéale pour se faufiler en ville ou entre les voitures. Côté prix, il vous en coûtera 14 999 euros TTC.

Pour la découvrir en vidéo, c'est ici:

 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

14/07/2018 - 01h13 -

C vraiment pas beau,c par les gens qui ont peur de tomber????????????????
Répondre au commentaire
Nom profil

13/07/2018 - 17h50 -

Quel permis voilà peut être l'intérêt.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle