[En images] Ces dix modèles de motos électriques ont crevé l'écran en 2018

Cette année, les constructeurs s'en sont donnés à cœur joie pour nous dévoiler des concepts de futurs (ou non) modèles de motos électriques. L'Usine Nouvelle revient aujourd'hui sur les dix meilleures annonces de 2018.

Partager

[En images] Ces dix modèles de motos électriques ont crevé l'écran en 2018
Avec LiveWire, Harley-Davidson fait ses débuts dans le monde de la moto électrique

LiveWire d’Harley-Davidson

(Photo : Harley-Davidson)

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Présenté le 6 novembre au salon EICMA de Milan, le modèle sera équipé d’un moteur électrique à aimant et de deux batteries à recharge rapide. Si la fiche technique détaillée n’a pas encore été communiquée, on sait déjà que la commercialisation devrait démarrer en 2019.

Hera et Zeus de Curtiss

Le constructeur américain Curtiss a présenté cette année deux nouveaux deux-roues électriques. Si on ne sait encore pas grand-chose sur Hera, Zeus a été présenté à l’EICMA, et devrait afficher une puissance de 190 chevaux. Avec son autonomie de 450 kilomètres, le modèle attendra les 100 km/h en 2,1 secondes. Les deux motos sont prévues pour 2020.

(Photos : Curtiss)

Nera de BigRep

(Photo : BigRep)

Spécialisés dans l’impression 3D, les Allemands de BigRep ont présenté au salon Formnext de novembre le tout premier deux-roues électrique quasiment entièrement conçu grâce à ce procédé. Aucun détail n’a cependant été communiqué quant à la motorisation et l’autonomie. Aucune commercialisation n’est prévue pour l’instant.

Vector d’Arc

(Photo : Arc)

Présenté à l’EICMA, Vector devrait atteindre les 100 km/h en 3,1 secondes, avec sa vitesse de pointe de 193 km/h, son autonomie de 320 kilomètres et sa recharge en moins de 45 minutes. Aucune date de commercialisation n’a pour le moment été annoncée, mais on sait que la moto devrait couter plus de 100 000 euros.

SuperNEX de Kymco

(Photo : Kymco)

Egalement présenté à l’EICMA, SuperNEX possèdera une boîte à six vitesses avec embrayage. Une particularité qui devrait améliorer son efficacité sur la route et ses performances, selon le constructeur taïwanais. Le véhicule est censé atteindre les 100 km/h en 2,9 secondes, les 200 km/h en 7,5 secondes et les 250 km/h en 10,9 secondes. Aucun tarif ni date de commercialisation n’ont été annoncés.

eCub 2 de Shanghai Customs

(Photo : Shanghai Customs)

Alors qu’on attend toujours la version électrique de la Honda Super Cub, le préparateur chinois Shanghai Customs a pris les devants en les adaptant lui-même. Ce modèle, baptisé eCub 2, est doté d’un moteur 1 000 W et d’un batterie amovible de 3,7 V 3 400 mAH pour une autonomie de 40 km avec une vitesse maximum de 45 km/h. Le tarif et la date de commercialisation sont encore attendus. Seul le marché chinois est pour l’instant ciblé.

9cento de BMW

(Vidéo : BMW)

BMW a présenté en mai la 9cento, sorte de mélange entre une S1000XR et une F850GS. Une de ses particularités est de posséder un système de valises clipsables qui permet d’étendre la partie arrière avec une place pour le passager et d’ajouter un espace de rangement. Il ne s’agit cependant que d’un concept, impossible de savoir pour l’instant s’il deviendra un modèle de série.

Bolid-E d’Energica et Samsung

Energica Motor, qui se présente comme "le premier constructeur italien de motos électriques" a présenté à l’EICMA son concept de moto électrique, conçu en collaboration avec la filiale italienne de Samsung. L’implication du géant du numérique dans le projet a permis quelques subtilités, comme le remplacement des rétroviseurs pars deux tablettes Galaxy A et la connexion à une montre connectée Samsung Galaxy Watch pour des applications GPS ou pour démarrer le véhicule. Pas d’autres détails quant aux performances ou à une possible date de commercialisation.

Emflux One d’Emflux

Le jeune constructeur indien Emflux a présenté durant l’Auto Expo Motor Show 2018 de New Delhi sa Emflux One. Le véhicule devrait atteindre les 200 km/h d’autonomie, et les 100 km/h en 3 secondes. De plus, 80% de la batterie sera rechargé en 36 minutes lorsque raccordée à une borne de rechargement rapide. La commercialisation démarrera en mars 2019, avec un tarif allant de 7 500 euros à 13 800 euros environ.

Caballero E-Cab de Fantic

Durant l’EICMA, le constructeur italien Fantic a dévoilé, dans le cadre de la célébration de ses 50 ans, une version électrique du Caballero : l’E-Cab. Le modèle reprend la silhouette et la plupart des périphériques des Caballero 500 thermiques. Le moteur électrique de 11 kW (15 ch) permettra une vitesse de pointe de 120 km/h, et l’autonomie moyenne devrait être de 110 km. L’E-Cab n’est pour l’instant qu’au stade du développement. Il faudra attendre pour en savoir plus.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS