L'Usine Auto

[En images] Aston Martin lance DBX, son premier modèle de SUV

, ,

Publié le , mis à jour le 20/11/2019 À 09H53

Vidéo Le constructeur britannique Aston Martin a lancé mercredi 20 novembre DBX, son premier modèle de SUV, avec l'espoir d'une nouvelle dynamique. Créée autour d'une nouvelle architecture, cette voiture s'inscrit néanmoins dans la lignée des Aston Martin DB.

[En images] Aston Martin lance DBX, son premier modèle de SUV
Aston Martin a dévoilé le 20 novembre son premier modèle de SUV, DBX.
© JASON LEE

Le constructeur britannique Aston Martin, connu pour être la marque préférée de James Bond, est engagé dans une veste réorganisation depuis l'arrivée à sa tête d'Andy Palmer en 2014, avec un renouvellement de sa gamme et une volonté de percer sur de nouveaux segments de marché comme les SUV. Son titre a plongé cette année alors que ses ventes se sont contractées au premier semestre.

Pour mettre fin à cette spirale infernale, il a lancé mercredi 20 novembre son premier modèle de SUV avec l'espoir d'une nouvelle dynamique.

"Le DBX repose sur une nouvelle plate-forme spécialement conçue pour notre SUV. Comme tous les modèles authentiquement Aston Martin, il est fabriqué en aluminium collé, connu non seulement pour sa solidité et sa rigidité, mais aussi pour sa grande légèreté", précise l'entreprise. Le modèle dispose de la calandre Aston Martin, apparue sur un prototype de DB2 en 1949.

Le DBX dispose d'une transmission active aux quatre roues avec répartition variable du couple et d'une suspension pneumatique à hauteur réglable. "Comme toutes nos sportives et GT, le DBX est doté d'une suspension avant à double triangulation associée à un essieu arrière multibras, et d'un amortissement adaptatif électronique sur chaque roue", décrit le constructeur.

(crédits photos: Aston Martin)

Ses chiffres-clés: 700 NM de couple maximum, 550 PS de puissance de pointe, et 4,5 secondes pour passer de 0 à 100 km/heure.

Une nouvelle suspension pneumatique

Il s'agit du premier véhicule Aston Martin à avoir une suspension pneumatique sur chacune des roues. "Ce système permet aussi de faire varier la hauteur de caisse d'une amplitude de 95 mm, offrant ainsi l'option de relever la voiture en terrain escarpé et de l'abaisser pour faciliter l'accès et le chargement", selon l'entreprise. "Le DBX est équipé d'un puissant système de contrôle antiroulis à 48 volts. Il est si souple qu'il est capable de découpler les barres antiroulis pour une articulation des essieux et un débattement maximum, et de maintenir les roues fermement au sol en situation délicate ou en tout-terrain."

Enfin, deux grands écrans TFT (Thin Film Transistor) - un de 12,3 pouces placé devant le conducteur et un écran central de 10,25 pouces, géré par un contrôleur rotatif - présentent les fonctions d'infodivertissement sous forme de graphismes numériques. Configuré pour la connectivité des appareils mobiles, le DBX propose un choix de systèmes audio pouvant atteindre 800 watts et compter 14 haut-parleurs.

Une production au deuxième trimestre 2020

"Nous assumons actuellement le coût d'une usine complète sans le bénéfice de revenus générés (...) donc de ce point de vue là, il s'agit évidemment d'un modèle très important", avait déclaré Andy Palmer à Reuters plus tôt ce mois-ci. La production du DBX est attendue pour le deuxième trimestre 2020.

Découvrez-le en vidéo:

 

avec Reuters (Costas Pitas; Jean Terzian pour le service français)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte