Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[En images] Angles et puissance, Bugatti revisite son design avec la Centodieci

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Images Bugatti a révélé le 16 août sa nouvelle supercar lors du Pebble Beach Concours d’Elegance. Avec la Bugatti Centodieci, la marque française rend hommage à l'EB110 des années 1990.

[En images] Angles et puissance, Bugatti revisite son design avec la Centodieci
Bugatti fête en 2019 le cent-dixième anniversaire de l'entreprise.
© Bugatti

Les rumeurs promettaient une nouvelle Bugatti à l’occasion du Pebble Beach Concours d’Elegance. Elles se sont confirmées. Vendredi 16 août, le constructeur alsacien a révélé la supercar Bugatti Centodieci (“110” en italien). Un véhicule fabriqué pour célébrer le cent-dixième anniversaire de l’entreprise et son long savoir-faire dans la performance automobile.

(La Centodieci devant l'ancienne usine italienne Bugatti de Campogalliano, fermée définitivement en 1995. Crédit : Bugatti)

Un hommage à l'EB110

La Voiture Noire était déjà un hommage à la Type 57 SC Atlantic des années 1930. Cette fois, Bugatti revisite son histoire récente en s’inspirant de l’EB110 apparue en 1991. Un exercice de style qui permet à l’entreprise de varier le design de son catalogue.

(Des feux LED ultra-étroits caractéristiques du design "plat" de la Centodieci. Crédit : Bugatti)

Avec la Centodieci, la marque du groupe Volkswagen abandonne la forme en “C” au niveau du montant central, une caractéristique de ses derniers modèles Chiron, Divo et de La Voiture Noire. Ici, place aux lignes anguleuses et à une silhouette plate.

(La Bugatti Centodieci entre l'EB110 et la Chiron. Crédit : Bugatti)

Le résultat a demandé des efforts techniques. “Nous avons dû définir une nouvelle manière d’associer les exigences aérodynamiques complexes de la technologie associée à la Chiron et une esthétique totalement différente”, explique le designer en chef de Bugatti, Achim Anscheidt.

Dix exemplaires déjà vendus

Fabriquée à la main à l’usine Bugatti de Molsheim (Bas-Rhin), la Centodieci abrite un moteur W16 de 8 litres avec une puissance de 1600 chevaux (1176 kW) à 7000 tr/min. Égal des derniers modèles, elle a passe de 0 à 100 km/h en 2,4 secondes. En revanche, sa vitesse de pointe est limitée électroniquement à “seulement”… 380 km/h. La Bugatti Chiron peut quant à elle accélérer jusqu’à 420 km/h.

“Une hypersportive ne se résume pas uniquement à la vitesse de pointe”, se défend dans un communiqué le président de l’entreprise Stephan Winkelmann. La Centodieci présente également un poids plus léger de 20 kilos par rapport à la Chiron.

Mauvaise nouvelle si vous souhaitez acquérir cette voiture : tous les exemplaires sont déjà vendus, à 8 millions d’euros pièce. Dix unités doivent être produites et livrées d’ici à deux ans.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle