Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[En images] Airbus reçoit la pointe avant de son Beluga XL

Léna Corot , ,

Publié le

Images Stelia Aerospace a livré, mardi 30 mai, à la chaîne d'assemblage d'Airbus la pointe avant équipée de tous ses systèmes du Beluga XL. Près de 8,2 tonnes ont donc voyagé depuis le site de Stelia Aerospace de Méaulte (Hauts-de-France) jusqu'au site d'assemblage d'Airbus à Toulouse.

[En images] Airbus reçoit la pointe avant de son Beluga XL
Stelia Aerospace a livré la pointe avant du Beluga XL à Airbus.
© © Cyrille STRUY

L'assemblage du futur gros-porteur d'Airbus se poursuit. L'équipementier Stelia Aerospace a livré la pointe avant toute équipée du premier Beluga XL à l'avionneur européen mardi 30 mai. Le programme du Beluga XL a été lancé en novembre 2014 afin d'augmenter les cadences de transport des équipements nécessaires à l'assemblage de l'A350 XWB. Cinq appareils sont prévus pour remplacer les Beluga actuels d'ici à 2025.

La pointe avant du Beluga XL a voyagé depuis le site de Stelia Aerospace de Méaulte (Somme, Hauts-de-France) jusqu'à la chaîne d'assemblage d'Airbus à Toulouse (Occitanie). C'est "une grande première pour le site de Méaulte", déclare Cédric Gautier, le président de Stelia Aerospace, dans un communiqué. Pour la première fois ce site livre une pointe complète, équipée de l'ensemble de ses systèmes. Et pas n'importe quelle pièce. Cette section du futur gros porteur d'Airbus présente des caractéristiques impressionnantes. Elle mesure 12 mètres de long, 6 mètres de large et 4 mètres de haut pour un poids total de 8,2 tonnes. Au cœur de cette pointe, il y a près de 60 kilomètres de câbles et 400 mètres de tuyaux métalliques et composites.

Pas moins de quatre sites de Stelia Aerospace ont travaillé à la conception, l'assemblage et l'équipement de cette section du Beluga XL. Le tout mené en étroite collaboration avec Airbus. Après la conception par les ingénieurs Stelia Aerospace du bureau d’études de Toulouse, le site de Saint-Nazaire a assuré la réalisation des tuyauteries ainsi que l’étirage et le formage des panneaux et la réalisation de pièces mécaniques complexes, le site de Tunis a produit plusieurs pièces métalliques, tandis que l’assemblage et l’équipement de la pointe avant ont été assurés par le site de Méaulte, détaille Stelia Aerospace.

Mais ce n'est pas tout. L'équipementier aéronautique doit encore assurer cet été la livraison de l'ensemble section de fuselage supérieur / porte-cargo, actuellement fabriquée sur le site de Rochefort.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle