L'Usine Aéro

[En images] Airbus Helicopters pose un H145 au sommet de l'Alconcagua, en Argentine

Rémi Amalvy , , ,

Publié le

Images Airbus Helicopters a annoncé le 25 septembre que l'un de ses nouveaux H145 s'est posé sur l'Aconcagua, la plus haute montagne de l’hémisphère sud, dont le sommet culmine à 6 962 mètres. Une première pour un hélicoptère bimoteur.

[En images] Airbus Helicopters pose un H145 au sommet de l'Alconcagua, en Argentine
L'hélicoptère s'est posé par -22°C.
© Airbus Helicopters

Nouveau record obtenu pour Airbus Helicopters. Le 25 septembre, un de ses H145 dernière génération a posé ses patins sur l’Aconcagua, la plus haute montagne de l’hémisphère sud, dont le sommet culmine à 6 962 mètres. Une première pour un hélicoptère bimoteur.

L’appareil a décollé de Mendoza, ville d’Argentine actuellement en pleine saison hivernale. Après une trentaine de minutes de vol pour arriver au pied de l’Aconcagua, l’hélicoptère est monté en altitude pendant 15 minutes. L’atterrissage a eu lieu au sommet à 13h45, par une température glaciale de -22°C. Le vol s’est déroulé avec le soutien de l’armée de l’Air argentine, de la police de Mendoza, du parc provincial de l’Aconcagua et d’Helicopters AR, un opérateur local qui exploite depuis plus de 15 ans un Airbus H125 dans la région.

"Nous avons dû rester concentrés sur la mission en raison des vents violents, avec des rafales allant jusqu’à 35 nœuds, et de la très faible masse volumique de l’air", a déclaré le pilote d’essai Alexander Neuhaus dans un communiqué. "Nous avons survolé le sommet tout en conservant de la puissance en réserve qui aurait permis d’emporter deux passagers". L’homme était accompagné par l’ingénieur navigant d’essai Antoine van Gent.

Le H145 n’en est pas à sa première campagne d’essai. Au total, les deux prototypes du H145 à cinq pales ont déjà accumulé plus de 400 heures de vol, notamment à altitude moyenne en Espagne et par temps froid en Finlande. L’objectif est, bien entendu, la certification AESA prévue début 2020, qui sera suivie par la certification FAA et les premières livraisons courant 2020.

Dévoilée lors du salon Heli-Expo 2019 d’Atlanta, cette nouvelle version du H145 possède un rotor à cinq pales, pour une augmentation significative de la performance,  une masse maximale au décollage portée à 3 800 kg et une charge utile désormais équivalente à celle de la masse à vide.

Ce n’est pas la première fois qu’Airbus Helicopters atteint des sommets : le 14 mai 2005, Didier Delsalle se posait déjà avec un H125 sur le toit du monde, tout en haut de l’Everest.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte