Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[En images] À Genève, Citroën fait rêver les baroudeurs avec un van aménagé et son vélo

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Images En plus du concept de mini-véhicule urbain Ami One, Citroën dévoile au Mondial de Genève le concept van SpaceTourer "The Citroenist"… accompagné d’un vélo.  

[En images] À Genève, Citroën fait rêver les baroudeurs avec un van aménagé et son vélo © Sylvain Arnulf - L'Usine Nouvelle

Ce n’est pas forcément très connu, mais Citroën est particulièrement performant sur le marché des camping cars. La marque française du groupe PSA est numéro 2 de ce segment en Europe, avec plus de 10% de parts de marché, et revendique une progression de 70% de ses ventes en 2018. Pour le faire savoir, la marque aux chevrons présente au Mondial de Genève un concept dérivé de son ludospace Space Tourer, baptisé "The Citroenist".

Un bureau sur roues

Il s’agit d’un véhicule dédié aux baroudeurs, avec une garde au sol surélevé et une transmission intégrale. L’intérieur a été aménagé par Pössl, premier constructeur européen de fourgons aménagés en camping-cars. Un toit relevable en toile se transformant en couchage a été ajouté sur le toit. L’habitacle propose quatre sièges indépendants (ceux de devant peuvent se retourner pour former un salon) et une multitude de rangements.

Un meuble disposant d’une télévision et d’une connexion wi-fi a été aménagé dans la portière arrière gauche et fait office de bureau sur roues. En lieu et place du siège arrière gauche, on trouve un rail permettant de ranger un vélo, pour prolonger son escapade à deux roues.

Un vélo assorti

Citroën est allé jusqu’au bout de la démarche en présentant un deux-roues dont le design est inspiré de celui du van. Il a été développé par la marque américaine Martone.

Contrairement au van, qui est d’abord un exercice de style dédié aux fans de la marque (les "Citroenistes"), le deux roues sera commercialisé, au tarif de 950 euros. Mais une version moins exubérante du Spacetourer en version camping car (et sans emplacement pour vélà) est déjà commercialisée par l’allemand Pössl sous le nom "Campster" à partir de 42 500 euros.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle