[En image] Si le dieselgate de Volkswagen devait se résumer en une photo, ce serait celle-ci

Si une image peut résumer le "dieselgate" vécu par Volkswagen et ses retombées, c'est bien celle-ci : un cimetière de voitures en plein désert, en Californie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[En image] Si le dieselgate de Volkswagen devait se résumer en une photo, ce serait celle-ci
Un cimetière de Volkswagen flambant neuves près de Victorville, en Californie.

Cette photographie prise par Lucy Nicholson de l'agence Reuters résume à elle seule le dieselgate. Nous sommes dans le désert californien, près de la petite ville de Victorville, en bordure de l'aéroport logistique de Californie du sud. Vu du ciel, on pourrait penser à un immense champ de panneaux solaires - il y en a d'ailleurs plusieurs à proximité dans cette région aride. En réalité, ce sont des milliers de véhicules Volkswagen quasiment neufs, entreposés là depuis des mois.

Le groupe allemand en a racheté au total 350 000 depuis les révélations de 2016, pour un coût de plus de 7,4 milliards de dollars. Plus d'un millier de salariés a été affecté à cette opération inédite de rachat / reconditionnement, dans 37 parkings disséminés aux Etats-Unis. Certains de ces véhicules quasiment neufs vont être détruits, d'autres seront remis aux normes anti-pollution avant de connaître une seconde vie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Volkswagen a beau avoir provisionné 21 milliards d'euros pour solder l'affaire Dieselgate, il a affiché d'excellents résultats commerciaux en 2017. Cet épisode des cimetières de voitures dans le désert américain n'est donc qu'une minuscule péripétie à l'échelle du surpuissant groupe allemand...

Un autre de ces "cimetières Volkswagen" filmé en 2017 à Union Point, en Géorgie

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS