Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[En image] Le cosmos piégé par des lasers

, ,

Publié le

Images Les étoiles scintillantes sont beaucoup plus appréciées des poètes et des romantiques... que des astronomes. Pour les contrer, ces derniers font appel à des faisceaux laser ultra puissants, d'où cette étonnante image prise par l'Observatoire Européen Austral.

[En image] Le cosmos piégé par des lasers
Cette image a été prise au Chili à l'aide d'un drone par l'ambassadeur photographe d'ESO, Gerhard Hüdepohl
© ESO

Unique en son genre, l’ESO (European Southern Observatory, ou Observatoire Européen Austral) est la première organisation intergouvernementale pour l’astronomie en Europe, et se revendique observatoire astronomique le plus productif au monde. Soutenu par de nombreux pays dont la France, sa mission est de "fournir des instruments à la pointe de la technologie aux astronomes et aux astrophysiciens, leur permettant de mener des recherches dans les meilleures conditions pour toujours repousser les limites de notre connaissance".

Dans le désert du Chili, où l’ESO a installé ses télescopes, la turbulence dans l'atmosphère terrestre fait scintiller les étoiles, brouillant notre vision du ciel nocturne. Mais les astronomes ont trouvé la parade, faisant appel à quatre faisceaux laser spécialement conçus pour lutter contre cette turbulence.

Les rayons orange intenses de cette image proviennent ainsi de l’instrument "4 Laser Guide Star Facility", un composant de l'installation d'optique adaptative du Very Large Telescope (VLT) de l'ESO. "Chaque faisceau est 4 000 fois plus puissant qu'un pointeur laser standard, indique l’Observatoire. Chacun crée une étoile guide artificielle en excitant des atomes de sodium dans la haute atmosphère de la Terre et les fait briller."

Ses astronomes peuvent ainsi mesurer et corriger la distorsion atmosphérique, en ajustant et en calibrant les paramètres des instruments d'observation pour les rendre les plus précis possible. Le VLT obtient ainsi une vision cristalline du cosmos, et peut capturer les merveilles de l'univers... dans les moindres détails.

Réagir à cet article

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle