En Île-de-France, plus d'espaces verts, mais moins d'agriculture et de biodiversité

A Paris, au Pavillon de l’Arsenal, une exposition fait le point sur l’évolution des espaces agricoles de 1891 (date de création de l’Usine Nouvelle) à nos jours. Les espaces verts ont progressivement pris le dessus sur les cultures.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

En Île-de-France, plus d'espaces verts, mais moins d'agriculture et de biodiversité

Explorer les liens entre la ville et l’agriculture, telle est l’ambition de l’exposition "Capital agricole : chantiers pour une ville cultivée", organisée jusqu’au 27 janvier 2019 au Pavillon de l’Arsenal, à Paris. "Au fil du siècle dernier, la nature urbaine a remplacé l’agriculture : elle ordonne, elle sécurise, elle divertit avec des haies, des jardins privatifs ou publics, des golfs… Son développement se fait toutefois au détriment de la biodiversité", observe le commissaire scientifique de l’exposition, Augustin Rosenstiehl. Au sein de SOA, l’agence d’architecture qu’il dirige, il s’attache, depuis 2005, à travailler sur les liens entre l’agriculture et la ville, notamment à travers des projets de recherche.

La notion de "nature urbaine" rejoint, selon Augustin Rosenstiehl, celle de productivité. "Les urbains parlent de l’agriculture uniquement sous l’angle économique, regrette-t-il. Elle doit être productive et irréprochable dans ses modes de production. Ils sont bien moins exigeants sur la contribution des rangées d’arbres ou des bords de ronds-points", poursuit-il. En Île-de-France, l’emprise au sol des espaces verts a doublé en l’espace d’un siècle. Evolution inverse pour l’agriculture : aujourd’hui, la région produit moins de 10% des légumes qu’elle consomme. En 1930, 68% des produits alimentaires vendus aux Halles, à Paris, provenaient d’Île-de-France.

Des espaces agricoles situés en grande couronne

Dans l’exposition, de nombreux schémas illustrent cette évolution. A l’échelle de la région, 49% des sols sont actuellement occupés par des activités agricoles, 26% par des espaces dits de nature, et 25% par des espaces urbains. La population active agricole regroupait en 2010 11 338 personnes, parmi lesquels 3 392 agriculteurs. Des chiffres à mettre en regard avec les 12,1 millions de Franciliens.

Les espaces agricoles se situent quasi-exclusivement en grande couronne (Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Val d’Oise). Des initiatives telles que la ferme urbaine de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), où 3,7 hectares de cultures maraîchères sont exploités au pied du métro, ou depuis l’an dernier la pousse de 1,7 tonne hebdomadaire d’endives et de champignons dans un parking souterrain du 18e arrondissement de Paris (Cycloponics) permettent de replacer l’agriculture en ville.

D’autres projets, tels que celui de végétalisation des abords de l’autoroute A1 porté par le géant de l’agroalimentaire InVivo, se proposent d’amplifier cette dynamique.

0 Commentaire

En Île-de-France, plus d'espaces verts, mais moins d'agriculture et de biodiversité

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS