Quotidien des Usines

En Haute-Savoie, l’usine d'Evian accueille le partenariat avec Kusmi Tea

Gaëlle Fleitour , ,

Publié le

C’est au sein de la plus grande usine d’eau minérale du monde à Publier-Amphion-les-bains (Haute-Savoie) que sera, en partie, fabriquée la collaboration inédite entre Evian et Kusmi Tea pour se lancer sur un marché en plein essor : les boissons à base de thé. 

En Haute-Savoie, l’usine d'Evian accueille le partenariat avec Kusmi Tea © Evian

A Publier-Amphion-les-bains (Haute-Savoie), la plus grande usine d’embouteillage d’eau minérale du monde est en plein travaux. Patience, l’usine d’Evian nouvelle génération devrait être inaugurée en septembre 2017. En pleine réhabilitation depuis 2010, avec une enveloppe de 100 millions d’euros, ce site emblématique du groupe Danone, aux 100 000 m² de superficie - l’équivalent de 10 terrains de foot - continue pourtant de produire 6 millions de bouteilles chaque jour. Il accueille désormais une partie de la fabrication d’un partenariat inédit : un thé glacé réalisé avec la prestigieuse marque Kusmi Tea. 

Les deux enseignes ont décidé de s’associer pour lancer leur propre marque "evian infused x Kusmi" sur un marché des thés glacés en plein boom avec 290 millions d’euros de ventes réalisées en 2016 dans les grandes surfaces françaises, déjà supérieur au marché des thés en feuilles de 245 millions d’euros sur lequel Kusmi Tea a su se faire un nom. A l’échelle européenne, les boissons à base de thé ont enregistré une croissance de plus de 10 % en volume en 2016.

Un an de R&D entre les deux maisons

Un an de R&D a été réalisé entre les deux maisons, pour lesquelles une co-création était une première. "Kusmi Tea a apporté son expertise dans l’art des mélanges de thé et d’ingrédients", confie à L’Usine Nouvelle Véronique Penchienati, présidente d’Evian Volvic World, et ce dernier son eau minérale naturelle et ses capacités de formulation et production. Les deux premières versions (des recettes peu sucrées avec 95 % d’eau, une infusion de thé blanc, et un mélange d’arôme menthe et framboise, ou pêche et violette) seront ainsi formulées sur le site de Publier-Amphion-les-bains, puis mis dans des petites bouteilles de 37 cl chez un partenaire embouteilleur… avec l’objectif qu’Evian réintègre l’ensemble du processus par la suite.

Un marché très concurrentiel

Pour Evian, habitué à être commercialisé en grands volumes et en grandes surfaces, c’est aussi une première. Ses bouteilles seront vendues en France et en Suisse dans des points de vente haut de gamme, les 67 boutiques Kusmi Tea, ou les rayons snacking de grandes enseignes. Objectif, confie Sylvain Orebi, le président de l’entreprise de taille intermédiaire française Kusmi Tea (20 % de croissance prévus cette année pour atteindre 88 millions d’euros de chiffre d’affaires), dont sa famille est actionnaire majoritaire : devenir leader sur le segment premium des boissons à base de thés. Un positionnement haut de gamme grâce auquel ils espèrent se différencier de la concurrence de plus en plus féroce.

Car pour s’adapter aux nouvelles attentes de ses consommateurs, Coca-Cola a annoncé la semaine-dernière le lancement en France de sa propre gamme, Honest : une boisson sucrée bio à base de plantes infusées, qu’il commercialise déjà aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, et dont les recettes ont été adaptées dans son centre R&D de Bruxelles pour séduire le marché français. Un marché où règnent déjà Unilever avec Lipton Ice Tea, Nestlé, ou encore Orangina Suntory depuis un an avec MayTea.

Gaëlle Fleitour

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte