Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

En Haute-Garonne, Sterela pèse les poids lourds sans arrêt

Publié le

Made in France

En Haute-Garonne, Sterela pèse les poids lourds sans arrêt
Le système de pesage en marche de Sterela est installé depuis 2006 à Muret, en Haute-Garonne.
©

Les entreprises citées

Bientôt, il ne sera plus nécessaire d'arrêter les poids lourds pour les contrôler et détecter une surcharge. Sterela, spécialisée dans les études et réalisations en électronique, a mis au point un système de pesage des poids lourds en circulation. Outre la conception du système, la PME basée à Pins-Justaret (Haute-Garonne), assure le câblage et l'intégration de ses appareils. Un site pilote a été équipé dès 2006 à Muret. Depuis, 26 stations ont été implantées en France. Le système de pesage en marche associe des capteurs piézoélectriques enfouis sous la chaussée, une boucle électromagnétique par voie contrôlée, et un radar capable de filmer les véhicules avec une grande précision de reconnaissance. Le tout est relié à une armoire électronique.

Le système n'ayant toujours pas été homologué, les gendarmes procèdent encore à une vérification du poids des véhicules à l'arrêt, sur une bascule. Un programme de R & D doit permettre d'améliorer le seuil de précision du système et d'aboutir à son homologation pour en faire un système complet, autonome et automatique de contrôle. Ce système intéresse les ministères de l'Intérieur et des Transports. La surcharge des poids lourds est en effet identifiée comme un risque supplémentaire d'accident, un élément de concurrence déloyale et un facteur de détérioration des revêtements routiers. Le nouveau système a fait ses premiers pas à l'exportation, au Maroc, en Hongrie et au Ghana. « Nous avons aussi de très bons contacts en Espagne, en Tunisie et au Cambodge », précise Robert Bousquet, président de Sterela. D'autres applications sont à l'étude, liées au contrôle des véhicules, mais aussi destinées aux entreprises, pour garantir la conformité des charges et optimiser les chargements. Sterala, qui compte 84 salariés, devrait réaliser un chiffre d'affaires de 11,5 millions d'euros en 2011.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle