En Guinée, la face sombre de la bauxite

L’organisation Human Rights Watch dénonce les conséquences de l’exploitation à grande échelle de la bauxite en Guinée, dans un rapport au titre évocateur "Quels bénéfices en tirons-nous ?".

Partager
En Guinée, la face sombre de la bauxite

Depuis 2015, l’exploitation de la bauxite s’accélère en Guinée. Ce pays d’Afrique de l’Ouest est assis sur un des plus importants gisements au monde. La Guinée est devenue le troisième exportateur de ce minerai, utilisé pour produire l’aluminium. Et la Chine, son premier client.

"L'exploitation minière a détruit les terres ancestrales, endommagé les sources d'eau et recouvert de poussière les maisons et les arbres", dénonce Human Rights Watch (HRW), dans un rapport rendu public le 4 octobre 2018. L'ONG a interrogé plus de 300 personnes, des habitants du bassin minier de Boké (au nord-ouest), des fonctionnaires, des responsables de sociétés minières et des experts de la santé et de l'environnement. Pour les communautés locales qui vivent à proximité des mines, leur mode de vie a été bouleversé. Des émeutes ont éclaté à Boké en avril et en septembre 2017, provoquées par la colère de la population face à l’insuffisance des services à l’échelle locale, en particulier le manque d’eau et d’électricité.


Environnement et santé

A proximité des sites d’exploitation, les habitants dénoncent une baisse des niveaux et de la qualité des eaux des rivières et des puits. Dans certaines zones, ils dépendent même des livraisons d’eau en camions-citernes par la société d’exploitation.
Il y a aussi cette poussière rouge, produite par l’extraction et le transport de la bauxite, qui recouvre les habitations et les champs.

Beaucoup s’inquiètent des répercussions sur les maladies respiratoires. "Même notre salive a changé de couleur à cause de la poussière", a déclaré une habitante d’un village proche d’une route minière. "Un audit commandé par le ministère des Mines en 2018 estimait la circulation des camions sur les routes de la SMB à 4 000 ou 5 000 véhicules [par jour]", détaille le rapport.

Responsabilités

HRW a focalisé son attention sur les deux principales compagnies minières en Guinée : la Société minière de Boké (SMB), consortium lié au premier producteur mondial d'aluminium, China Hongqiao Group, et la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG), codétenue par les multinationales Alcoa et Rio Tinto. "Les sociétés minières ont mis en avant les efforts qu’elles ont déployé afin de stimuler le développement local et d’atténuer les effets néfastes de l’exploitation minière", reconnaît HRW, qui publie leurs contributions en annexes.

"L’expansion continue du secteur de la bauxite devrait s’accompagner d’un renforcement des capacités du gouvernement en matière de supervision des activités de l’industrie minière et de protection des droits des membres des communautés", a estimé HRW. Ce rapport est d’autant plus important que dans les années à venir, le boom du secteur de la bauxite va se poursuivre. "Le gouvernement doit veiller à ce que les citoyens guinéens ordinaires, en particulier ceux qui vivent au plus près des activités de l’exploitation minière, bénéficient de la croissance rapide de l’industrie minière et n’en deviennent pas les victimes", prévient Jim Wormington chercheur à la Division Afrique de Human Rights Watch.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS