Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

En Guinée, la face sombre de la bauxite

, , ,

Publié le

L’organisation Human Rights Watch dénonce les conséquences de l’exploitation à grande échelle de la bauxite en Guinée, dans un rapport au titre évocateur "Quels bénéfices en tirons-nous ?".

En Guinée, la face sombre de la bauxite

Depuis 2015, l’exploitation de la bauxite s’accélère en Guinée. Ce pays d’Afrique de l’Ouest est assis sur un des plus importants gisements au monde. La Guinée est devenue le troisième exportateur de ce minerai, utilisé pour produire l’aluminium. Et la Chine, son premier client.

"L'exploitation minière a détruit les terres ancestrales, endommagé les sources d'eau et recouvert de poussière les maisons et les arbres", dénonce Human Rights Watch (HRW), dans un rapport rendu public le 4 octobre 2018. L'ONG a interrogé plus de 300 personnes, des habitants du bassin minier de Boké (au nord-ouest), des fonctionnaires, des responsables de sociétés minières et des experts de la santé et de l'environnement. Pour les communautés locales qui vivent à proximité des mines, leur mode de vie a été bouleversé. Des émeutes ont éclaté à Boké en avril et en septembre 2017, provoquées par la colère de la population face à l’insuffisance des services à l’échelle locale, en particulier le manque d’eau et d’électricité.


Environnement et santé

A proximité des sites d’exploitation, les habitants dénoncent une baisse des niveaux et de la qualité des eaux des rivières et des puits. Dans certaines zones, ils dépendent même des livraisons d’eau en camions-citernes par la société d’exploitation.
Il y a aussi cette poussière rouge, produite par l’extraction et le transport de la bauxite, qui recouvre les habitations et les champs.

Beaucoup s’inquiètent des répercussions sur les maladies respiratoires. "Même notre salive a changé de couleur à cause de la poussière", a déclaré une habitante d’un village proche d’une route minière. "Un audit commandé par le ministère des Mines en 2018 estimait la circulation des camions sur les routes de la SMB à 4 000 ou 5 000 véhicules [par jour]", détaille le rapport.

Responsabilités

HRW a focalisé son attention sur les deux principales compagnies minières en Guinée : la Société minière de Boké (SMB), consortium lié au premier producteur mondial d'aluminium, China Hongqiao Group, et la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG), codétenue par les multinationales Alcoa et Rio Tinto. "Les sociétés minières ont mis en avant les efforts qu’elles ont déployé afin de stimuler le développement local et d’atténuer les effets néfastes de l’exploitation minière", reconnaît HRW, qui publie leurs contributions en annexes.

"L’expansion continue du secteur de la bauxite devrait s’accompagner d’un renforcement des capacités du gouvernement en matière de supervision des activités de l’industrie minière et de protection des droits des membres des communautés", a estimé HRW. Ce rapport est d’autant plus important que dans les années à venir, le boom du secteur de la bauxite va se poursuivre. "Le gouvernement doit veiller à ce que les citoyens guinéens ordinaires, en particulier ceux qui vivent au plus près des activités de l’exploitation minière, bénéficient de la croissance rapide de l’industrie minière et n’en deviennent pas les victimes", prévient Jim Wormington chercheur à la Division Afrique de Human Rights Watch.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle