En Europe, le secteur de la chlorochimie va se métamorphoser

La 9e Conférence technologique de la Fédération européenne des producteurs de chlore/soude Euro Chlor, qui s'est tenue début avril à Madrid (Espagne), a dressé un rapport plutôt pessimiste pour le secteur en Europe, rapporte Chemical Week.

Les producteurs chlorochimiques et vinyliques en Europe sont pénalisés par les prix de l'énergie, les contraintes réglementaires et les surcapacités. Dans un secteur encore jugé trop morcelé, pour lequel la consolidation est en cours notamment avec le projet de la fusion des actifs d'Ineos et de Solvay, et soumis à la nécessité de convertir les électrolyses avant fin 2017 à une technologie à membrane, les fermetures d'unités semblent inévitables. Selon une étude d'IHS Chemical, il y aurait trop d'acteurs sur le marché européen du chlore/soude, dont 25 % des capacités de 12,4 millions de tonnes par an doivent encore procéder à la conversion de leurs électrolyses. Soit 3 Mt/an réparties sur 31 unités en Europe. Un tiers de ces capacités vétustes pourraient fermer avant 2018, selon IHS.

En Chine, le parc de production de chlore (38 Mt/an) serait plus moderne, puisque 90 % du total disposeraient déjà d'électrolyse à membrane, et que les 10 % restants convertiraient actuellement leurs technologies à diaphragme. Plus proche de l'Europe de l'ouest, et donc plus dangereux pour la concurrence sur le continent, la Russie monterait par ailleurs en puissance dans le domaine. Selon le producteur RusChlor, le pays passerait de capacités actuelles de chlore de 1 Mt/an à 2,7 Mt/an dans les prochaines années, rapporte encore Chemical Week.

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS