[En direct] Couvre-feu à 18 heures, contrôles aux frontières : les annonces de Jean Castex ce 14 janvier

Le Premier ministre annonce les nouveaux arbitrages du gouvernement dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19 ce jeudi 14 janvier. Suivez son intervention en direct.

Partager

[En direct] Couvre-feu à 18 heures, contrôles aux frontières : les annonces de Jean Castex ce 14 janvier

Nouvelles restrictions en vue pour tenter de contenir la progression de l'épidémie de Covid-19 et du variant anglais du virus. Ce jeudi 14 janvier, Jean Castex prend la parole pour annoncer ses derniers arbitrages, sept jours seulement après sa dernière intervention. Une généralisation du couvre-feu à 18 heures a été annoncée.

Suivez son intervention en vidéo dès 18 heures :

Les points à retenir

  • "Notre stratégie a été la bonne, et nous a permis de passer la période des fêtes sans flambée épidémique", annonce le Premier ministre en introduction. "Mais notre situation reste préoccupante, et nous restons sur un plateau élevé, avec une moyenne de 16000 contaminations par jour". 24 000 personnes restent hospitalisées, dont 2700 en réanimation.
  • L'arrivée de variants inquiète. "Le variant anglais est plus contagieux, de l'ordre de 30 à 70%", alerte Olivier Véran, "et en particulier chez les enfants". La circulation de ces souches reste limitée dans le pays. Le variant britannique serait responsable d’1,4% des cas de Covid-19 actuellement diagnostiqués en France, selon le ministre des Solidarités et de la Santé. "Nous allons durcir fortement les conditions d'entrée sur le territoire national et renforcer les contrôles aux frontières", annonce en réaction Jean Castex. Dès le 18 janvier, il faudra présenter un test négatif pour embarquer (hors UE) dans un avion à destination de la France. Sept jours d'isolement seront obligatoires à l'arrivée.
  • Le couvre-feu est avancé à 18 heures sur tout le territoire métropolitain dès le 16 janvier, pour au moins 15 jours. "Cette mesure a une efficacité sanitaire", assure le Premier ministre. "Dans les 15 premiers départements où le couvre-feu a été mis en œuvre à 18 heures dès le 2 janvier dernier, la hausse du nombre de nouveaux cas y est deux voire trois fois plus faible que dans les autres départements métropolitains", ajoute-t-il. Tous les lieux recevant du public, comme les commerces, seront alors fermés. Des dérogations permettront de revenir du travail ou d'aller chercher ses enfants à la crèche après 18 heures. "Si nous constations dans les prochains jours une dégradation épidémique forte, nous devrions nous résoudre à un nouveau confinement", prévient Jean Castex.
  • Pour l'heure pas question de fermer les écoles. Mais le protocole sanitaire dans les cantines scolaires sera renforcé, les activités physiques scolaires et extra-scolaires à l'intérieur seront suspendues, et des tests seront menés dans les écoles.Les étudiants de première année pourront se retrouver en présentiel, par demi-groupes, pour des travaux dirigés à partir du 25 janvier.
  • La vaccination sera ouverte dès le 18 janvier aux personnes présentant des facteurs de comorbidité (ciblées comme particulièrement à risque) quel que soit leur âge, et aux personnes de plus de 75 ans Ce sont 6,4 millions de personnes de plus qui sont ainsi appelées à se faire vacciner. Plus d'un million de personnes doit être vacciné fin janvier en France, principalement dans les Ehpad.
  • 650 000 entreprises ont contracté des Prêts garantis par l'Etat (PGE), rappelle le ministre de l'Economie. "Nous allons permettre à toutes les entreprises qui le souhaitent de différer d'une année le remboursement de leur PGE", annonce-t-il.
Sylvain Arnulf Rédacteur en chef adjoint web
Sylvain Arnulf

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS