Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Dernière mission de l'année 2018 réussie pour Ariane 5

Sybille Aoudjhane , , ,

Publié le , mis à jour le 05/12/2018 À 09H10

Vidéo Arianespace a lancé avec succès deux satellites pour des centres spatiaux indiens et coréens le mardi 4 décembre au soir (heure de France métropolitaine). Il s'agit des derniers lancements de l'année 2018, avant de faire face à une année 2019 aux multiples enjeux : la concurrence de SpaceX impose la réussite du développement d'Ariane 6. 

[Vidéo] Dernière mission de l'année 2018 réussie pour Ariane 5
Arianespace a lancé avec succès deux satellites pour des centres spatiaux indiens et coréens.
© ESA-CNES-Arianespace / Optique vidéo du CSG - P PIRON

Arianespace a accompli sa dixième et dernière mission de l'année le mardi 4 décembre. À l'aide d'Ariane 5, le lancement VA246 de deux satellites a eu lieu à 21h37, heure de la France métropolitaine. Le GSAT-11 est un satellite lancé pour le compte de l’Organisation de recherche spatiale indienne (ISRO), et le GEO-KOMPSAT-2A est mis en orbite pour l’Institut de recherche aérospatiale coréen (KARI).

Le satellite indien est destiné à une mission de télécommunication afin d’améliorer la couverture du pays. Il sera opérationnel pendant 15 ans. L’appareil coréen est conçu pour des mesures météorologiques sur une période de 10 ans. L’État coréen a pour projet d’envoyer un deuxième satellite pour réaliser des mesures terrestres et océaniques. Arianespace a effectué ainsi le mardi 4 décembre son dixième lancement de l’année 2018 et le sixième à l’aide du lanceur Ariane 5. 

Revivez la mission avec le direct vidéo :

La pression de SpaceX

Ce lancement survient un jour après une performance réalisée par SpaceX. Le 3 décembre 2018, SpaceX a réalisé son 19e lancement en battant plusieurs records. Elle a réutilisé le premier étage de la fusée Falcon 9 pour la troisième fois, chose inédite. Et détient aussi le record du nombre de petits satellites placés en orbite à l'aide d'une seule fusée : 64 ont été déployés en l’espace de six heures.

La société d’Elon Musk affiche une cadence de lancement deux fois supérieure à celle de son concurrent européen, en proposant des prix cassés. La mise en service d’Ariane 6 prévue pour 2020 pourrait constituer une réponse à cette concurrence. La maison mère, ArianeGroup, a annoncé récemment la suppression de 2300 emplois, liée à la fin du programme de développement d’Ariane 6, et le remplacement d’Alain Charmeau par André-Hubert Roussel au poste de président exécutif du groupe. Sur le plan commercial, le nouveau PDG devra convaincre ses grands clients européens institutionnels (agence spatiale européenne, états membres…) de tenir leurs promesses et de commander 5 vols d’Ariane 6 par an pour garantir son équilibre financier.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle