Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

En difficulté, Parrot se réorganise et prévoit des réductions d'effectifs

, ,

Publié le , mis à jour le 10/01/2017 À 07H09

Parrot a lancé lundi un avertissement sur ses résultats pour le quatrième trimestre 2016 et a dit dans le même temps qu'il lançait un plan de réorganisation de ses activités dans les drones pour le grand public pouvant aboutir à une réduction d'effectifs d'environ 290 personnes.

En difficulté, Parrot se réorganise et prévoit des réductions d'effectifs
/Photo prise le 4 janvier 2016/REUTERS/Rick Wilking
© Rick Wilking / Reuters

Pénalisé par un contexte de sous-performance de ses drones grand public, le spécialiste des drones, Parrot, précise dans un communiqué avoir dégagé sur le quatrième trimestre "un chiffre d'affaires d'environ 85 millions d'euros, inférieur à son objectif d'environ 100 millions d'euros".

"La dynamique commerciale du quatrième trimestre dans les drones grand public n'a pu être atteinte qu'au prix de marges insuffisantes pour assurer une croissance rentable de cette activité à moyen et long terme", souligne Parrot.

Une réorganisation et des réductions d'effectifs

Le groupe a donc décidé de réorganiser ses activités de drones à destination du grand public pour adapter son offre de produits face à un impératif de réduction des coûts.

Ainsi Parrot étudie "un plan qui pourrait aboutir à réduire les effectifs d'environ 290 personnes sur un total de 840 salariés actuellement dédiés aux activités drones du groupe". Le spécialiste des drones précise que 150 postes sont visés en France "compte tenu notamment des reclassements possibles dans les autres activités du groupe".

Il entend ainsi concentrer sa capacité d'innovation sur un nombre plus réduit de produits qui soient plus innovants techniquement et redéployer son offre en s'appuyant sur ses drones professionnels dont l'activité continue quant à elle de progresser.

Toutefois, Parrot maintient ses objectifs pour 2017 : "Parrot vise en 2017 une croissance de l’ordre de 10% dans les Drones et dans l’Automobile" et le groupe souhaite "équilibrer sur l’année son exploitation hors coûts de transition de son activité drones grand public", précise-t-il dans un communiqué.

Léna Corot avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle