En Chine, Tesla livre ses premières voitures Model 3 produites hors des États-Unis

La nouvelle usine chinoise de Tesla a livré ses premiers véhicules le 30 décembre. Il s'agit des tout premiers modèles produits hors États-Unis. Ils ont été offerts à des salariés pour les remercier de leur travail, tandis que les premiers clients recevront leurs exemplaires début 2020.

Partager
En Chine, Tesla livre ses premières voitures Model 3 produites hors des États-Unis
Le site a livré ses premiers modèles à ses employés.

Tesla termine l'année en beauté de l'autre côté du globe. Le constructeur automobile a livré ce lundi 30 décembre ses premiers véhicules construits hors des États-Unis. Ces quinze exemplaires de Model 3 ont été remis à des salariés de la nouvelle usine chinoise de la société américaine, pour les remercier de leur travail accompli ces derniers mois. Certains autres de leurs collègues devraient également recevoir la leur dans les prochains jours.

Les livraisons aux clients démarreront en janvier, selon les mots des responsables, retransmis par l'agence Bloomberg présente lors de la cérémonie.

Très rapidement construite en 2018 sur un terrain d'environ 860 000 mètres carrés proche de Shanghai, la Gigafactory chinoise de Tesla aura coûté 2 milliards de dollars (1,79 milliard d'euros), pour une capacité de production annuelle visant les 500 000 véhicules. Elle permettra au constructeur de vendre ses voitures électriques en Chine à environ 50 000 dollars, soit 10% de moins que le tarif actuel des modèles américains importés.

Exemption d'une taxe locale

Les autorités chinoises ont également annoncé que les Model 3 made in China pourront êtres exempts d'une taxe à l'achat locale de 10 %. Ces voitures ont également déjà été sélectionnées parmi les véhicules éligibles à une subvention locale de 25 000 yuans (3 600 dollars). Selon Bloomberg, Tesla pourrait baisser le tarif de ses berlines en Chine d'au moins 20% en 2021. D'ici à fin 2020, le constructeur espère se fournir à 100% en pièces fabriquées localement (contre 30% actuellement), ce qui devrait considérablement réduire ses coûts de production.

La Gigafactory chinoise devrait au départ produire au moins 1 000 voitures par semaine, soit l'objectif que souhaitait pendant longtemps atteindre l'usine historique californienne de Fremont. Un chiffre qui pourrait à terme être doublé, voire triplé, espère Tesla. En plus du marché chinois, le constructeur espère pouvoir vendre plus facilement ses véhicules dans les autres pays d'Asie.

La concurrence bien présente

Pour le moment, la demande serait "très bonne" et Tesla ne douterait pas de pouvoir vendre tous ses modèles produits sur le site chinois, selon un responsable interrogé par Bloomberg. Le constructeur américain devra faire face à des concurrents locaux, comme Nio et Xpeng Motors et mondiaux, tels que BMW et Daimler.

En novembre dernier, Tesla a également annoncé le démarrage de la construction d'un autre site de production, cette fois-ci en Europe. Basé dans la région de Berlin (Allemagne), le site pourrait représenter un investissement d'environ 4 milliards d'euros. Dans un premier temps, il devrait employer 3 000 personnes et à terme 8 000, pour produire jusqu’à 150 000 voitures électriques par an à partir de 2021.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - SOGOFIM

Marché global de performance énergétique dans le cadre du décret tertiaire

DATE DE REPONSE 23/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS