[L'image du jour] En Chine, des architectes français conçoivent cet impressionnant ruban métallique

A Suzhou, en Chine, l’agence de Christian et d’Elizabeth de Portzamparc signe la réalisation d’un centre culturel et de congrès relié par un ruban d’acier et d’aluminium long de 500 mètres.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'image du jour] En Chine, des architectes français conçoivent cet impressionnant ruban métallique
Ce nouvel équipement culturel se distingue par son architecture audacieuse.

C’est un élégant ruban composé d’acier et d’aluminium qui orne désormais le lac Tai, dans la ville de Suzhou (Chine), à l’ouest de Shanghai. Une œuvre de 500 mètres d’envergure, accessible par endroits pour les piétons à 40 mètres de hauteur, signée de l’agence des architectes français Christian et Elizabeth de Portzamparc, 2Portzamparc. Le concepteur de la Cité de la musique (Paris), du stade Arena de La Défense (Hauts-de-Seine) ou de la Tour de Lille (Nord) a conçu des allées liées en huit par leur ruban afin de représenter “la dualité en mouvement sous forme de l’alternance ying et yang”. Un objet savamment étudié qui relie plusieurs bâtiments aux fonctionnalités bien différentes.

Ce projet a été entamé en 2013 sur une plaine déserte devenue une ville au sein de laquelle des rues et avenues bordent un axe piéton se dirigeant vers le lac. Le centre culturel de Suzhou devait inclure un opéra de 1 600 places, une salle de 600 places, un centre d’exposition, un centre de conférences, des cafés-restaurants, des salles de cinéma, deux musées et des surfaces commerciales.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Trois bâtiments

Le programme se développe sur 202 000 mètres carrés. Au nord, un opéra-salle de spectacle et l’opéra chinois sont distribués par une galerie, qui permet d’accéder au conservatoire de musique et à la salle de cinéma à 360 degrés. Au sud, deux musées dédiés à l’histoire ainsi qu’à la ville cohabitent, sous forme de bâtiments distincts, avec un centre de congrès. L’imposant ruban fait office d’élément liant les deux ailes.

Dans le cadre de ses travaux, l’agence s’est inspirée de ses recherches précédentes, parmi lesquelles le projet, non-construit, déposé sur le thème du ruban de Möbius pour un centre de congrès au Japon en 1992.

Franck Stassi Journaliste BTP, bois, papier-carton
Franck Stassi

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS