International

En cédant des millions d'actions Regeneron, Sanofi annonce lever 11 milliards de dollars

, , ,

Publié le , mis à jour le 27/05/2020 À 10H08

En cédant quelque 21,6 millions d'actions Regeneron, avec lequel une collaboration a démarré en 2003, Sanofi a annoncé le 25 mai lever 11,1 milliards de dollars (presque 10 milliards d'euros). De quoi financer ses innovations et sa croissance.

En cédant des millions d'actions Regeneron, Sanofi annonce lever 11 milliards de dollars
Sanofi va lever 11,1 milliards de dollars (9,89 milliards d'euros) de la cession de 21,6 millions d'actions Regeneron.
© Charles Platiau

Sanofi va lever 11,1 milliards de dollars (9,89 milliards d'euros) de la cession de 21,6 millions d'actions Regeneron, a indiqué mercredi 25 mai le groupe pharmaceutique, précisant qu'il utiliserait ce produit de cession pour financer les innovations et sa croissance.

Le groupe avait annoncé lundi 23 mai son intention de céder sa participation au capital de son partenaire américain de longue date.

11,8 millions d'actions ordinaires cedées par voie d'offre publique

Sanofi a indiqué mercredi 25 mai qu'il allait céder 11,8 millions d'actions ordinaires de Regeneron par voie d’offre publique, au prix de 515 dollars l'action.

"Conformément à ce qui a été annoncé précédemment, Regeneron procédera au rachat de 9,8 millions de ses actions ordinaires pour un montant de 5 milliards de dollars auprès de Sanofi", précise le groupe dans un communiqué.

Dans le cadre de l'offre, les banques coordinatrices disposeront d'une option de 30 jours pour acheter jusqu'à 1,2 million d'actions supplémentaires de Regeneron au prix déterminé dans le cadre de l’offre, ajoute Sanofi.

Sanofi conservera 400 000 actions

Si cette option est pleinement exercée, l'offre publique et le rachat d'actions se solderont par la vente de la totalité des actions Regeneron que possède Sanofi, à l'exception de 400 000 actions que Sanofi conservera.

La collaboration entre Sanofi et Regeneron a débuté en 2003 et a conduit à la commercialisation de cinq traitements, dont le médicament Dupixent contre l'eczéma.

Avec Reuters (Blandine Hénault, avec Sudip Kar Gupta, édité par Henri-Pierre André)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte