Electronique

En Belgique, Orange et Proximus abandonnent Huawei pour Nokia en vue de la 5G

, , , ,

Publié le , mis à jour le 09/10/2020 À 11H25

Orange Belgique et Proximus ont tous deux annoncé le 9 octobre avoir choisi Nokia pour déployer leur réseau mobile du futur. En plein déploiement de la 5G, les deux opérateurs se détournent de l'équipementier chinois Huawei.

En Belgique, Orange et Proximus abandonnent Huawei pour Nokia en vue de la 5G
Orange Belgique et Proximus ont conclu en 2019 un accord de partage des réseaux de téléphonie mobile. /Photo d'archives/REUTERS/Francois Lenoir
© Francois Lenoir

Orange a choisi Nokia pour le déploiement de la 5G en Belgique et au Luxembourg. L'information a été confirmée vendredi 9 octobre par l'opérateur français de télécoms. La filiale belge d'Orange était soumise à de fortes pressions politiques pour se détourner de Huawei au profit de Nokia du fait des soupçons de liens entre l'équipementier chinois et les services chinois de renseignement, selon des sources de Reuters proches du dossier.

Une décision fondée sur des critères "technologiques", assure Orange

"Nokia a été sélectionné au terme d’un processus comparatif approfondi, fondé sur des critères technologiques, opérationnels et financiers", justifie Orange dans un communiqué. La marque finlandaise aidera également Orange à renouveler progressivement son réseau mobile existant en Belgique. Son réseau radio 2G/3G/4G existant doit être entièrement à niveau d’ici à 2023.

Dans un premier temps, le coeur de réseau existant d'Orange Belgium (fourni par Ericsson) sera connecté au réseau radio 5G pour fonctionner en mode NSA (non stand-alone). L'opérateur va également préparer "l'évolution future de son coeur de réseau" pour prendre en charge la 5G SA (stand-alone) pour proposer "l'ensemble des fonctionnalités 5G". Filiale d'Orange Belgium, Orange Luxembourg a également retenu Nokia pour déployer son réseau 5G.

Proximus choisit également Nokia

Détenu majoritairement par l'État belge, l'opérateur de télécoms Proximus se tourne également vers Nokia pour renouveller son réseau d'accès radio mobile (Radio Access Network). "Ces équipements de nouvelle génération permettront à Proximus de conforter sa place de leader incontesté en matière de réseau mobile en Belgique, et de construire le réseau 5G du futur", explique l'entreprise.

Orange Belgique et Proximus, qui ont noué des partenariats avec Huawei pour déployer leurs réseaux de téléphonie mobile, ont conclu en 2019 un accord de partage de ces réseaux. Lancée depuis six mois en Belgique, la 5G est disponible dans 62 villes et communes, principalement en Flandre.

Avec Reuters (Jean-Philippe Lefief, Mathieu Rosemain ; version française Henri-Pierre André)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte