En Australie, Thales va moderniser le plus grand espace aérien au monde

Thales signe un gigantesque contrat de 777 millions d’euros avec Airservices Australia. Le groupe français va déployer sa palette de solutions dédiées au contrôle du trafic aérien.

Partager
En Australie, Thales va moderniser le plus grand espace aérien au monde

A lui seul, il représente 11% de la surface du globe. Soit précisément 53 millions de km², l’équivalent de la superficie combinée du continent américain et de la Chine : l’espace aérien géré par Airservices Australia est le plus grand du monde. Afin de le moderniser en vue de déployer un système complet de contrôle du trafic aérien, ce prestataire vient de signer avec Thales un contrat de 777 millions d’euros. Il comprend à la fois un volet civil et militaire.

Après Singapour et le Royaume-Uni, entres autres, c’est au tour de l’Australie de sélectionner Thales dans le but d’améliorer le trafic aérien. Réduction des temps de trajets des avions, diminution des retards, baisse de la consommation de carburant… La gestion du trafic aérien (ATM en anglais pour Air Traffic Management) est l’une des spécialités du groupe français, qui permet pour le civil de fluidifier le trafic tout en améliorant la sécurité, et pour le militaire d’assurer la souveraineté des pays. En tout, 170 pays ont déjà fait appel à Thales pour cette activité qui devient cruciale alors que la croissance du trafic aérien ne cesse d’augmenter.

Une forte implantation du groupe français en Australie

Pour le moment, impossible de connaître dans le détail ce que Thales va fournir à Airservices Australia qui cherche à mettre en œuvre le projet OneSKY d’intégration des espaces aériens civils et militaires. Entre équipements neufs et amélioration de l’existant, le groupe d’électronique et de défense pourra déployer une partie de ses solutions: des centres de contrôle ultra modernes aux systèmes d’aide à la navigation, en passant par les solutions de surveillance et les logiciels de traitements des données. Thales l’assure : à travers le monde, deux avions sur trois décollent et atterrissent grâce à ses technologies.

"Nous mettrons à profit notre expertise dans le contrôle du trafic aérien, ainsi que notre maîtrise des technologies clés du numérique pour contribuer au succès de ce programme", a expliqué Patrice Caine, le PDG de Thales dans un communiqué. Des technologies basées sur la connectivité, le big data, l'intelligence artificielle et la cybersécurité. Le groupe a déjà pu mettre à profit ces savoir-faire également pour le secteur aéronautique, à l’échelle de grands aéroports, tels que ceux de Doha, de Dubaï et d’Oman.

Pour mettre en œuvre ce vaste projet, Thales s’appuiera en grande partie sur ses équipes locales. Car le groupe emploie en Australie 3 400 personnes, réparties sur 35 sites. "Le développement et la livraison de OneSKY mobiliseront plus de 500 spécialistes de Thales hautement qualifiés, dont 450 basés à Melbourne, ainsi que 50 autres postes dans des disciplines similaires en France", précise le groupe dans son communiqué. L’Australie était déjà en quelque sorte la base arrière de Thales pour l’implantation des technologies ATM dans cette région du monde. Un rôle qui se trouve aujourd’hui conforté.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS