Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

En acquérant l'américain Milestone, Legrand renforce sa position sur l'un de ses principaux marchés

Aurélie M'Bida , , ,

Publié le

Le groupe Legrand originaire de Limoges et spécialiste des infrastructures électriques et numériques du bâtiment vient de signer un accord pour le rachat de Milestone AV Technologies pour 950 millions de dollars. En jeux : le renforcement du groupe industriel français sur le marché américain et de nombreuses "synergies" entre les marques des deux sociétés.

En acquérant l'américain Milestone, Legrand renforce sa position sur l'un de ses principaux marchés
Une salle de réunion équipée par du matériel de la marque Vaddio (Milestone), dont Legrand va s'emparer.
© Milestone/ DR.

Comme "rendez-vous", "fiancée" ou encore "crème brûlée", "le grand" va finir par entrer définitivement dans le vocabulaire des américains. Le groupe industriel français Legrand a annoncé, mercredi 28 juin, avoir signé un accord définitif pour l'acquisition de la société américaine Milestone AV pour un montant évalué à 950 millions de dollars. Basée dans la banlieue de Minneapolis, l'entreprise américaine est spécialisée dans les systèmes audio-vidéo, avec ses marques Chief, Sanus ou encore Da-Lite. Un secteur dans lequel Legrand est déjà bien présent sur ce segment de marché aux Etats-Unis et entend bien se renforcer.

"L’acquisition de Milestone par Legrand devrait être porteuse de synergies sur les ventes à moyen terme. La forte relation de Milestone avec 6 000 revendeurs professionnels de matériel AV (audio-vidéo, NDLR) devrait s’ajouter à celle qui lie Legrand à 3 500 revendeurs au travers de la marque Middle Atlantic Products", détaille le fabricant français dans un communiqué.

Des synergies de coûts attendues

Pour Legrand, cette opération vise également à réaliser des économies. En mettant la main sur Milestone, le spécialiste français des équipements électriques et électroniques pour le bâtiment va pouvoir générer des synergies de coûts à court et moyen-terme. Les plates-formes d’achat pour les approvisionnements directs et indirects de Milestone et de la filiale américaine de Legrand, ainsi que l'optimisation des unités de production, notamment en Asie, et des regroupements potentiels dans le domaine administratif, laissent entendre une rationalisation des coûts. Le groupe industriel français estime qu'après la finalisation de cette acquisition, il accédera à un marché global de plus de 115 milliards de dollars, partagé entre les infrastructures électriques pour environ 100 mds$ et les infrastructures numériques pour plus de 15 mds$. Pour l'heure, Legrand n'a pas précisé si des emplois aux Etats-Unis, en France ou ailleurs dans le monde étaient menacés.

Enracinement sur le territoire américain

"L’acquisition de Milestone permet à Legrand de poursuivre son renforcement continu dans les infrastructures numériques et plus particulièrement dans le segment à forte valeur de l’infrastructure et de l’alimentation AV aux Etats-Unis, où Legrand est déjà n°1 dans les armoires AV avec sa marque Middle Atlantic Products", a déclaré Gilles Schnepp, PDG de Legrand à l'occasion d'une conférence téléphonique. Legrand effectue en effet une belle prise avec Milestone. Puisque ce dernier va lui permettre d'accéder à des positions de leader dans les supports d’écrans AV destinés aux marchés tertiaire et résidentiel ainsi que dans les écrans de projection, a-t-il détaillé.

Legrand poursuit ainsi ses "emplettes" aux Etats-Unis. Le groupe a en effet annoncé en mai dernier deux nouvelles acquisitions ciblées dans le pays, où il continue de se renforcer sur les segments à forte croissance de l'éclairage et des datacenters. Après avoir acheté l'année dernière OCL, une PME spécialisée dans les solutions d'éclairage architecturales pour les bureaux et les logements haut de gamme, le groupe français a entamé le process pour acquérir Finelite, spécialiste des supports linéaires d'éclairage pour le tertiaire. Avec cette opération, Legrand espère compléter son dispositif de contrôles d'éclairage puisqu'il est déjà présent dans les commandes murales et les coffrets de contrôle. Le français est également en train de finaliser le rachat d'AFCO Systems, une société de plus petite taille spécialisée dans les armoires voix-données-images pour datacenters, afin de se renforcer sur le marché porteur des infrastructures numériques.

L'Amérique du Nord et centrale est la principale région d'activité de Legrand, dont elle représente près de 30% du chiffre d'affaires au premier trimestre. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle