L'Usine Agro

En 2018, les vins bio ont encore gagné du terrain en France

Franck Stassi , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les ventes de vins biologiques ont encore progressé en 2018. Les vignerons suivent la tendance, en augmentant les surfaces converties, notamment dans le Sud-Ouest. Il existe encore une marge de progression, estime l’Agence Bio.

En 2018, les vins bio ont encore gagné du terrain en France
Les producteurs de vin enclenchent de plus en plus des procédures de conversion en bio.

Le chiffre d’affaires des vins biologiques ne cesse de progresser. En 2018, les ventes ont atteint 1,052 milliard d’euros, restauration hors-domicile exceptée, en hausse de 9,8% sur un an. Les produits s’écoulent majoritairement en vente directe (435 millions d’euros), devant les cavistes, les magasins bio et les grandes et moyennes surfaces (GMS), qui écoulent des vins moins valorisés. Le circuit GMS, quatrième lieu de vente en chiffre d’affaires du vin bio, a enregistré la progression la plus forte en 2018.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte