Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Campus

[Employabilité] Découvrez nos deux écoles d'ingénieurs dans le top 100 des meilleures universités mondiales

Rémi Amalvy , , ,

Publié le

Trois établissements français, dont deux écoles d'ingénieurs, se classent dans les cent premiers du palmarès mondial QS 2019 des 500 meilleures universités en fonction de l'employabilité. Alors que le top 10 reste majoritairement occupé par les universités anglo-saxonnes, quelle école intégrer dans l'Hexagone pour faciliter sa carrière?

[Employabilité] Découvrez nos deux écoles d'ingénieurs dans le top 100 des meilleures universités mondiales
L'école Polytechnique est le premier établissement français présent dans le classement
© Wikimedias Commons

Le cabinet Quacquarelli Symonds a publié mardi 11 septembre son palmarès mondial 2019 des 500 meilleures universités, classées sur le critère de l’employabilité. L’école Polytechnique reste le premier des douze établissements français présents dans le classement. Cependant, elle perd deux places par rapport à l’an dernier, et descend au 30ème rang.

Arrive ensuite une autre école d’ingénieurs : Centrale Supélec. Elle gagne treize places pour atteindre la 67ème position. Paris-Sciences-et-Lettres (Université PSL) fait son entrée au 91ème rang.

Passé le centième rang, le classement détaillé laisse place à des fourchettes. Ainsi, Sorbonne-Université, fusion de Pierre-et-Marie-Curie et Paris-Sorbonne (classées respectivement en 2018 aux rangs 171-180ème et 301-500ème) se place directement dans la fourchette 151-160ème.

Les universités américaines toujours en pôle position

Le top 10 reste occupé, dans les premières places, par les universités américaines (MIT, Stanford, UCLA, Harvard). Apparaissent ensuite l’Australie (universités de Sydney et de Melbourne), le Royaume-Uni, (Cambridge et Oxford) et la Chine (université Tsinghua).

Afin d’établir ce classement, cinq critères ont été pris en compte par Quacquarelli Symonds : le taux d’emploi des diplômés, la réputation des établissements auprès des recruteurs, leurs partenariats avec les entreprises, leurs relations avec les étudiants, et les carrières des anciens élèves.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

05/10/2018 - 15h37 -

Bonjour Madame,, Quelles erreurs dans votre dernier classement des écoles ingénieurs post bac!!! Le niveau des écoles postbac Fesic (avec prepa math sup math spe) est académiquement sans commune mesure avec les autres écoles.Vous étiez crédibles les années antérieures. Mais il semble que, pour cette année, les services marketing de certaines écoles vous ont bien mal influencés . En effet,chaque année environ 15% des étudiants, en difficulté ,sont amenés à quitter ces écoles aux prepas identiques à celles des lycées(EISTI,ISEP ,CPE Lyon....) et seront redirigés vers les postbac plus concrèteset moins exigeantes (ESSILV,ECE...) J’espère que cette information vous sera utile.Les responsables des CPGE pourraient vous le confirmer par le choix de leurs éleves après leurs concours. Bien cordialement. A.Grou
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les thèmes de L'Usine Campus


Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle