Emploi : la CGT veut pénaliser les entreprises "qui ne jouent pas le jeu"

Invité de France Info, le leader de la CGT plaide pour une refonte en profondeur des aides aux entreprises, avec des pénalités pour "celles qui ne jouent pas le jeu".

Partager
Emploi : la CGT veut pénaliser les entreprises

Le bâton plutôt que la carotte. Invité de France Info, le secrétaire confédéral de la CGT Eric Aubin a plaidé pour une refonte des aides aux entreprises. Le leader de la CGT veut pénaliser "celles qui ne jouent pas le jeu". Il le proposera lors de la négociation sur les règles d'indemnisation des chômeurs, qui débutera le 17 janvier. "Celles qui licencient des seniors au-delà de 50 ans en rupture conventionnelle doivent participer financièrement au coût (...) pour l'assurance chômage", juge-t-il. L’Etat doit aussi obliger les entreprises à former leurs salariés. "Si les entreprises qui ont des salariés pendant plusieurs années", ne les "forment pas" et un jour les licencient, ils devront "payer la formation de ces demandeurs d'emploi pour aller vers les emplois non pourvus", avance-t-il.

les entreprises doivent "payer pour leur politique d'emploi"

Eric Aubin souhaite également "encadrer ce dispositif des ruptures conventionnelles" dont "beaucoup d'entreprises" se servent, selon lui, pour "écarter" leurs salariés, "notamment âgés". Le syndicaliste constate "une montée des entrées à Pôle emploi liée aux ruptures conventionnelles". Plus généralement, il réclame une remise à plat des aides aux entreprises. "200 milliards d'euros d'aides publiques sont distribués aux entreprises sans condition, sans contrôle et sans vérification de qui que ce soit". Il faut donc qu'elles "paient pour leur politique d'emploi".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS