Emmanuelle Cosse assure que la centrale de Fessenheim fermera bien en 2016

La ministre du Logement, ancienne secrétaire générale d'Europe Ecologie Les Verts, a affirmé ce dimanche que la plus vieille centrale nucléaire encore en fonctionnement en France sera bien fermée en 2016 . François Hollande avait pourtant lui-même annoncé un report en septembre dernier. 

Partager

C'était la première grande interview politique pour Emmanuelle Cosse, ministre du Logement depuis le dernier remaniement et symbole du retour des Verts au gouvernement. Sur le plateau du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, l'ex-secrétaire générale d'Europe Ecologie a notamment réagi à la volonté exprimée par Ségolène Royal la semaine dernière de prolonger de 10 ans la durée de vie des centrales.

Sur le dossier Fessenheim (Haut-Rhin) - la doyenne des centrales françaises en service depuis 1977 - Emmanuelle Cosse a indiqué qu'elle serait bien fermée cette année. "Le calendrier est celui que m'a répété à plusieurs reprises le président de la République, c'est fin 2016. Depuis 2011, Hollande a fait beaucoup de chemin sur la question du nucléaire et du climat. Le Président s'est engagé à fermer Fessenheim d'ici la fin 2016. C'est ça, la date. J'ai toujours cru en la parole présidentielle. Fermer un réacteur est la chose la plus simple qui soit. Le Président s'y est engagé et l'a répété tous les ans", a-t-elle affirmé.

"Pour fermer deux réacteurs comme ceux de Fessenheim, il ne suffit pas de tourner un bouton", avait affirmé Ségolène Royal

En septembre 2015, François Hollande avait pourtant indiqué dans une interview au Parisien Magazine que la fermeture de Fessenheim initialement prévue en 2016, une de ses promesses de campagne, serait finalement repoussée pour faire face au retard pris dans la construction de l'EPR de Flamanville (Manche). Le "processus de fermeture" de la centrale alsacienne sera engagé dès 2016, afin que la fermeture soit "effective en 2018", avait indiqué de son côté la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal. "Pour fermer deux réacteurs comme ceux de Fessenheim, il ne suffit pas de tourner un bouton. Pour que ce soit effectif en 2018, le processus doit démarrer là, en 2016", avait-elle souligné.

Un accident plus grave que prévu survenu en 2014

Alors que le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung et la chaîne de télévision WDR ont révélé vendredi 4 mars qu'une panne survenue à Fessenheim en avril 2014 "était plus grave qu'on le pensait", le ministère allemand de l'Environnement a de nouveau demandé ce week-end la fermeture "au plus vite" de la centrale alsacienne. C'est donc dans ce contexte qu'Emmanuelle Cosse a jugé ce dimanche que "le plus judicieux est de fermer cette centrale cette année".

"C'est la plus ancienne et elle est située sur la nappe phréatique la plus importante d'Europe. Si demain il y a un incident, cela ne concerne pas seulement la France mais l'ensemble des pays frontaliers. Et elle connaît des pannes à répétition, quasiment chaque semaine", a tenu à rappeler la ministre du Logement.


Le Grand Jury du 6 mars : Emmanuelle Cosse... par rtl-fr

2 Commentaires

Emmanuelle Cosse assure que la centrale de Fessenheim fermera bien en 2016

raspail
07/03/2016 16h:21

C'est téléphonné Elle va faire monter la pression et puis démissionné parce que non suivi par Vals & Holande . mais dans l'affaire elle va récupérer une retraite de ministre

Réagir à ce commentaire
ginalex
08/03/2016 12h:06

Pourquoi le principe de précaution ne s'applique-t-il pas dans ce cas ? Ne serait-il pas plus sage de l’arrêter, car les autres pays peuvent intervenir sous une forme juridique comme la Suisse est en train de le faire ceci aurait des conséquences sur la crédibilité du nucléaire tout entier...

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS