Emmanuel Macron, VRP de l’industrie française à la Foire de Hanovre

Le ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, a lancé depuis la Foire de Hanovre (Basse-Saxe) l’initiative Créative Industry portée par Business France. L'objectif ? Promouvoir à l’étranger l’excellence de l’industrie française.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Emmanuel Macron, VRP de l’industrie française à la Foire de Hanovre

Pour le lancement de son initiative Créative Industry, l’agence Business France avait un invité de marque, Emmanuel Macron. Le ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique a mis en avant le savoir-faire industriel français. "Aujourd’hui, je suis très fier de lancer l’initiative Créative Industry à Hanovre, dans le cadre de la plus grande foire industrielle au monde, pour faire valoir les atouts industriels singuliers de notre pays : la France, au travers de ses entreprises, petites, moyennes ou grandes, innove, entreprend, crée et s’ouvre au monde", a déclaré le ministre le mardi 26 avril 2016 sur le stand de Business France du hall 8. Le ton est moins enlevé que celui de son prédécesseur, Arnaud Montebourg, mais les arguments se rejoignent.

Créative Industry est la première déclinaison thématique de la campagne "Créative France", lancée par le Premier ministre Manuel Valls le 5 octobre 2015 à Tokyo. Parmi les entreprises présentes, sept étaient mises en avant, représentatives des principaux secteurs choisis par Business France pour étayer la promotion de l’industrie française à l’étranger (lire encadré).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partenariat franco-allemand

"Le dynamisme des partenariats avec les entreprises allemandes va également permettre de renforcer le secteur industriel français", a ajouté Emmanuel Macron, faisant référence à la signature avec le vice-chancelier allemand et ministre de l’Économie et de l’Énergie, Sigmar Gabriel, en tout début de matinée, d’un partenariat franco-allemand entre l’ "Industrie du futur" et "Industrie 4.0". L’objectif est de dégager les complémentarités entre les deux projets, au lieu de rentrer dans un match stérile.

En fin d’après-midi, Emmanuel Macron était de retour sur le stand pour le lancement du cocktail offert par Business France. Lucide, il précisait : "Nous n’en sommes qu’au début du processus de réindustrialisation de la France. Mais quand on voit ce qui se passe en Asie, il est indispensable d’accélérer." Les rapports franco-allemands étaient à nouveaux à l’honneur, avec la présence du directeur général français de SAP. L’éditeur allemand est largement impliqué dans l’Hexagone dans l’Industrie du futur, avec en particulier sa base de données, ses logiciels de gestion intégrée et de gestion des processus industriels.

Patrice Desmedt

Sept entreprises pour une vitrine du savoir faire industriel français

Enertime fabrique des systèmes de récupération de la chaleur issue de différentes sources (géothermie, biomasse, moteurs…) pour la transformer en énergie.

ESI group, éditeur de logiciels de simulation et de prototypage virtuel.

Flax Technic, nouvelle entreprise du groupe Dehondt, propose des matériaux composites en fibre de lin, pour remplacer le carbone, avec des premières applications sur des skis chez Salomon, des intérieurs de coffres d’automobile et ses panneaux en sandwichs réalisés en collaboration avec Zodiac sont en cours d’homologation pour l’industrie aéronautique.

BA Systèmes, le fabricant de chariots de manutention automatiques capables de se diriger seuls sans la mise en place d’infrastructure au sein de l’entrepôt.

Stil (sciences et techniques industrielles de la lumière) fabrique des capteurs de mesure sans contact qui offrent une précision de l’ordre de quelques nanomètres. Cette PME de quarante personnes a conçu sa propre technologie de micromesure et réalise 70 % de son chiffre d’affaires à l’export, essentiellement en Asie.

Diota Soft développe des solutions de réalité augmentée destinées aux industriels.

Prodways, du groupe Gorgé, est un fabricant de machines de fabrication additive rapide.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS