Emmanuel Macron soutient le site lorrain de PSA, candidat à l’assemblage de nouveaux moteurs à essence

Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a assuré de son soutien les représentants du pôle industriel régional Metz-Trémery, venus plaider en faveur de l’attribution des nouveaux moteurs EB turbo essence à l’usine de Trémery (Moselle). Le site lorrain se trouve en concurrence avec le site espagnol de PSA à Vigo.

Partager
Emmanuel Macron soutient le site lorrain de PSA, candidat à l’assemblage de nouveaux moteurs à essence
Citroën C3

Ministre de l’Economie, Emmanuel Macron a assuré les représentants du pôle industriel régional Metz-Trémery de son entier soutien pour l’attribution des nouveaux moteurs EB turbo essence, sur laquelle la direction de PSA doit se prononcer d’ici à la fin du mois. Première usine mondiale de PSA pour moteurs diesel et quatrième site du groupe tous moteurs confondus avec 1,5 million de moteurs par an, l’usine de Trémery (Moselle), qui emploie 3 800 salariés à une vingtaine de kilomètres de Metz, fait valoir ses compétences technologiques et sa réactivité.

En 2012, le site spécialisé dans les moteurs diesel s’est rapidement adapté à l’assemblage des moteurs à essence de la génération EB qui équipe les citadines Peugeot 208 et Citroën C3. L’investissement de 200 millions d’euros avait généré 500 créations d’emploi, dont la moitié réservée au reclassement de salariés venus d’autres usines du site.

Concurrence sur les coûts de main-d’œuvre

"Du conseil régional de Lorraine au conseil général de la Moselle, tous les élus du territoire ont témoigné leur soutien au site de Trémery qui verrait sa pérennité assurée pour une vingtaine d’années s’il obtenait la fabrication de ces nouveaux moteurs", témoigne Jean-Pierre Todeschini, secrétaire d’Etat chargé des Anciens combattants et ex-sénateur de la Moselle, qui affirme son optimisme quant à la candidature de Trémery.

Les représentants des collectivités lorraines ont rencontré Carlos Tavares, président de PSA Peugeot Citroën, en octobre 2014 pour lui affirmer leur engagement en faveur d’un investissement à Trémery. Président du conseil régional de Lorraine, Jean-Pierre Masseret assure que le soutien public se situera, le cas échéant, au maximum autorisé par les collectivités, l’Etat et l’Union européenne.

Le site lorrain se trouve en concurrence avec l’usine PSA de Vigo (Espagne), qui emploie 9 300 salariés et assemble chaque année 492 000 modèles de Citroën C4 Picasso, Berlingo et C-Elysée. "L’arbitrage risque de se jouer sur les salaires, nettement moins élevés en Espagne", redoute Denis Pesce, secrétaire général de la CGT en Moselle. Le syndicat n’exprime pas d’inquiétude pour l’avenir du site PSA de Trémery, mais se préoccupe vivement de celui de Borny, dans la banlieue de Metz. Spécialisée dans la production de boîtes de vitesses d’entrée de gamme, l’usine de 1 200 salariés n’a pas obtenu l’investissement de 240 millions d’euros qui lui aurait permis de décrocher la fabrication de la boîte de vitesses à double embrayage. A moins d’une heureuse surprise, le site semble condamné à moyen terme.

Pascale Braun

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Sécurité d'un événement et des personnes.

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS