Emmanuel Macron inaugure le Salon de l'Agriculture avec un discours tourné vers l'Europe

Devant un parterre de 500 personnes dans la moitié de jeunes agriculteurs, Emmanuel Macron a inauguré le Salon de l'Agriculture en soulignant la nécessité d'avoir une politique agricole européenne tant pour protéger les agriculteurs contre les crises climatiques et de marché que pour protéger les consommateurs. 

Partager
Emmanuel Macron inaugure le Salon de l'Agriculture avec un discours tourné vers l'Europe
Emmanuel Macron inaugure le Salon de l'Agriculture

Proximité des élections européennes oblige, le Président de la République a inauguré le Salon de l'Agriculture avec un ton résolument européen. "Si je tenais à m'exprimer, quelques semaines avant les élections européennes, c'est pour exhorter à l'unité" a expliqué Emmanuel Macron devant quelques 500 personnes réunies pour l'occasion.

Une PAC ambitieuse et pragmatique

La Politique agricole commune, actuellement renégociée à Bruxelles et objet de vives tensions entre les Etats membres était au centre du discours du Président. "Aujourd'hui, je suis venu évoquer une politique sans laquelle nos actions nationales seraient inefficaces. Je suis venu vous parler de la politique agricole européenne. L'avenir des terroirs français passe par une politique agricole européenne pragmatique et ambitieuse" a déclaré le Président.

Emmanuel Macron a notamment souligné la nécessité de protéger les agriculteurs européens à la fois contre les risques climatiques, les crises de marché mais également contre les importateurs extérieurs: "L'Europe agricole aujourd'hui est menacée de l'extérieur" a déclaré le Président faisant allusion aux demandes répétées des Américains notamment pour assouplir les règles d'importation des produits agricoles.

Tensions avec Berlin

Plus tôt dans la semaine, le quotidien allemand "Der Spiegel" avait évoqué des tensions entre la France et l'Allemagne sur le sujet. Berlin étant prêt à assouplir les standards d'entrée de produits alimentaires américains dans l'UE pour protéger les exportations de son industrie automobile. L'Elysée avait alors immédiatement répondu: "Nous ne toucherons pas aux standards de notre alimentation. C'est une ligne rouge absolue pour la France".

Au contraire, Paris défend la mise en place d'un "plan protéine" pour réduire la dépendance des éleveurs français aux protéines animales extérieures. Actuellement, 70% des sojas qui alimentent de bétail européen proviennent de pays tiers.

Premier vignoble sans glyphosate du monde

Autre sujet de tension au sein de l'Europe: l'interdiction du glyphosate. Le Président a rappelé, dans son discours, l'ambition de la France de sortir dès 2021 du fameux herbicide. "Nous pouvons y arriver", a-t-il insisté devant les agriculteurs rassemblés. Actuellement, des alternatives sont déjà disponibles pour plus de 85% des cultures sur le sol français : "Nous pouvons faire du vignoble français le premier vignoble sans glyphosate du monde" a exhorté le Président.
Selon le rapport de l'INRA, la vigne est en effet le secteur d'activité le plus avancé dans la recherche d'alternatives aux pesticides. Actuellement, plus de 50% des vignobles serait déjà prêt à sortir du glyphosate, souligne l'Elysée. Le Président a également prôné une diversification des cultures et une adaptation des pratiques agricoles pour mieux protéger et anticiper les crises environnementales.

Protéger les consommateurs

Le discours du Président s'est conclu par un volet dédié aux consommateurs. Évoquant le scandale de la viande de bœuf avariée polonaise, Emmanuel Macron a demandé la création d'une "force européenne pour lutter contre les fraudes". Il a d'ailleurs soumis l'idée de s'appuyer sur les nouvelles technologies et notamment la blockchain pour faire de l'Union Européenne "l'avant-garde de la traçabilité en matière alimentaire".
Le Président a prévu de poursuivre sa visite du salon en inaugurant les stands des différentes filières. L'occasion de faire le point sur l'application de la loi Alimentation dans chaque secteur.

0 Commentaire

Emmanuel Macron inaugure le Salon de l'Agriculture avec un discours tourné vers l'Europe

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS