Emmanuel Macron demande une "nouvelle structure de l'actionnariat de STX"

Emmanuel Macron était à Saint-Nazaire (Loire Atlantique) le mercredi  31 mai pour l'inauguration du paquebot géant Meraviglia. Le président de la République s'est réjoui de la confirmation d'une commande de quatre paquebots. Il est également revenu sur la vente de STX à Fincantieri et a missionné à Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, pour négocier dans les prochaines semaines "une nouvelle structure actionnariale" pour garantir "la souveraineté industrielle et les emplois". 

 

Partager
Emmanuel Macron demande une
Emmanuel Macron lors de sa visite à STX (Saint-Nazaire)

Emmanuel Macron était à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) pour la livraison à MSC Croisieres du MSC Meraviglia, le plus gros paquebot jamais construit pour un armateur européen. Une visite "pas innocente" selon les mots du président, alors que la vente du chantier naval STX au groupe italien Fincantieri est toujours en négociation avec l'Etat français. "Je me réjouis de ce rapprochement industriel de Fincantieri et STX, qui matérialise la force de l'Europe", a déclaré le président avant d'indiquer qu'il souhaite "que les équilibres de principe trouvés en avril 2017 puissent être revus".

Le rachat prévoit actuellement que le bloc italien prenne 54 % au capital de STX France, avec Fincantieri à hauteur de 48 % et la Fondazione CR, une fondation de Trieste, à hauteur de 6 % des parts. DCNS prendrait lui 12% des parts. L'Etat français, qui détient le tiers du capital restant de STX France, a jusqu'au 19 juillet pour exercer ou non son droit de préemption. "Je souhaite que cette nouvelle structure actionnariale garantisse la pérennité de l'emploi, ne favorise pas un site plutot qu'un autre", a continué le Président, répondant aux inquiétudes des salariés et des élus nazairiens. Autre argument en faveur d'une révision de cet accord, garantir le "savoir-faire", et "l'indépendance stratégique" de la France. Bruno Le Maire, ministre de l'Economie sera chargé de conduire les négociations dans les prochaines semaines.

Une nouvelle commande pour STX

MSC Croisières a également confirmé lors de la cérémonie une nouvelle commande de quatre paquebots à STX (4,5 milliards d'euros). Les livraisons s'échelonneront du printemps 2022 à l'automne 2026. Les quatre paquebots seront propulés au gaz naturel liquéfié, symbole pour Emmanuel Macron d'une "industrie du XXI ème siècle qui pense le long terme". Le Président s'est félicité du carnet de commande "inédit" de STX qui avoisine les neuf années de travail.

Emmanuel Macron est également revenu sur les années difficiles de STX qui avait signé en février 2014 un accord social avec ses salariés permettant de décrocher plusieurs contrats. "Avec cet accord d'entreprise inédit, difficile, vous avez sauvé l'entreprise. Je vous le dit : merci". Un exemple de dialogue social qui a "le visage de ce que je veux voir pour l'entreprise française", a poursuivi le Président

Le MSC Meraviglia qui pourra accueillir 5700 passagers quittera Saint-Nzaire jeudi 1er juin au matin afin de rejoindre le port du Havre, où il sera baptisé samedi en présence du Premier ministre Edouard Philippe.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS