Emissions de CO2 : les constructeurs automobiles "manipulent" les résultats, selon un rapport

L'International council on clean transportation (ICCT, conseil international sur les transports propres) a remis un rapport sur les émissions de dioxyde de carbone affichées par les constructeurs automobiles.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Emissions de CO2 : les constructeurs automobiles

Le procédé n’a rien d’illégal, explique l’institut allemand à l’origine du rapport remis le mardi 28 mai. Toutefois, les écarts notés par l’ICCT sont significatifs. "Alors que la différence moyenne entre les tests en laboratoire et les résultats lors d'une conduite réelle était de 11% en 2011, elle est passée en 2011 à 25%", est-il indiqué dans le rapport.

Si ces résultats sont sous-estimés, c’est avant tout parce que les constructeurs peuvent avoir recours à différents procédés pour sous-estimer les émissions de CO2. Ils peuvent limiter le poids du véhicule testé, utiliser une vitesse moyenne plutôt basse, des temps d'arrêt importants, et ne pas brancher les systèmes gourmands en énergie comme la climatisation, la navigation par satellite ou des sièges chauffants, explique l’Institut.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Des écarts plus importants chez les constructeurs allemands

Le rapport met aussi en relief un écart plus marqué chez les constructeurs allemands. "Tous les constructeurs optimisent les résultats de leurs tests dans une certaine mesure", mais les écarts "diffèrent significativement d'un constructeur à l'autre". Ainsi, les écarts les plus importants, de l'ordre de 25 à 30%) sont enregistrés chez les constructeurs allemands BMW, Audi, Vauxhall/Opel (GM) et Mercedes (Daimler). Viennent ensuite Fiat, Volkswagen et Ford (entre 20 et 25%) puis Renault, PSA, et Toyota (environ 15%).

"Les constructeurs de véhicules les moins émetteurs de CO2 manipulent donc moins les résultats des tests que les constructeurs produisant des véhicules les plus gourmands en énergie", précise le rapport.

Astrid Gouzik

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS