Emin Leydier cartonne à nouveau en investissements

Le groupe de cartonnerie et de papeterie Emin Leydier projette d’investir 50 millions d’euros dans ses cartonneries pour produire des emballages de qualité supérieure. Sont concernés par cette enveloppe les sites d’Oyonnax (Ain), de Châteauneuf-la-Forêt (Haute-Vienne) et de Poix de Picardie (Somme).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Emin Leydier cartonne à nouveau en investissements

Emin Leydier relance ses investissements. Le groupe de cartonnerie – papeterie va investir 50 millions d’euros dans ses cartonneries d’ici 2020. Ce programme de modernisation touchera d’abord l’usine de Châteauneuf-la-Forêt (Haute-Vienne) dans le Limousin. Les sites de Poix de Picardie (Somme) et d’Oyonnax (Ain) seront également concernés.

Ce nouveau cycle d’investissement a débuté ces derniers mois à la papeterie de Champblain à Laveyron (Drôme) où 1,5 million d’euros a été investi dans une ligne pour produire des grammages plus légers avec moins de matière. Cette usine travaille uniquement avec des vieux papiers comme matière première. Avec une consommation de 800 000 tonnes, Emin Leydier est le premier recycleur français de papier et de carton recyclé et le septième producteur européen d’emballage à base de vieux papiers.
"Aujourd’hui, nous sommes en capacité de reprendre les investissements, affirme Yves Herbaut, directeur général du groupe, pour produire des emballages de qualité supérieure, à plus forte valeur ajoutée". Emin produit majoritairement du papier, et pour un tiers de son volume global, du carton ondulé. Le groupe exporte exclusivement du papier, 40 % de sa production, en Allemagne, en Italie et en Espagne principalement.

De nouveaux marchés s’ouvrent. En particulier avec l’accroissement des ventes sur internet. Le développement d’applications d’emballage sécurisé pour des produits de valeur et d’emballages connectés qui peuvent être tracés dans la chaîne logistique profite aux fabricants d’emballage. En pointe sur ce segment, Emin Leydier se distingue sur ce marché naissant. Internet génère déjà 5 % du volume total d’emballages en France. Mais pas de quoi inverser pour l’instant un marché français de l’emballage relativement atone, en croissance de 0,8 à 1 % en 2016. Le groupe Emin Leydier affiche 357 millions d’euros de chiffre d’affaires avec un effectif de 1 020 personnes.

Vincent Charbonnier

VINCENT CHARBONNIER

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS