Economie

Émergents démonétisés

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Émergents démonétisés
la chronique de Pierre-Olivier Rouaud Réagissez et retrouvez nos éclairages de l’actualité internationale sur www.usinenouvelle.com
C’est le sujet chaud dans les salles de marchés, et ce sera sans doute un furieux objet de débats lors du G20 de Saint-Pétersbourg, les 5 et 6 septembre. Pour une fois, il ne s’agit pas de l’euro mais du coup de tabac sur les monnaies des pays émergents. Roupies indienne ou indonésienne, bath thaïlandais, ringgit malais, real brésilien ou livre turque connaissent de sérieux coups de mou. En Inde, où un plus bas de 60 ans a été enfoncé, la panique règne à Raisina Hill, le siège du gouvernement. Au Brésil, Guido Mantego, le ministre des Finances, célèbre pour avoir dénoncé la "guerre des monnaies" dès 2010, a concocté en urgence un plan de 55 milliards de dollars contre les effets de la plongée du real. L’Indonésie, elle, va assouplir ses quotas d’exportations[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte