Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

EMC World: EMC met l'accent sur le "cloud storage"

, , ,

Publié le

Le fabricant américain fait un pas de plus vers les nuages informatiques... Il va proposer deux nouveaux boîtiers innovants (Vplex) permettant de fédérer des ressources de stockage distantes dans un seul et unique espace virtuel. L'objectif : faciliter la mise en ligne de nuages "privés", en s'appuyant sur l'existant informatique des entreprises.

EMC World: EMC met l'accent sur le cloud storage

Les serveurs se virtualisent, le stockage aussi... Fort du succès de sa filiale VMware dans la virtualisation de serveurs, EMC, spécialiste du stockage, vient de profiter de sa conférence annuelle aux Etats-Unis pour lancer Vplex, une nouvelle solution de « stockage virtuel ». L'offre Vplex, qui s'appuie pour l'instant sur deux premiers boîtiers Vplex Local et Metro, doit aider les entreprises à virtualiser et à fédérer dans un seul espace virtuel toutes leurs ressources de stockage physiques (de marque EMC ou autre), dispersées dans un ou plusieurs centres d'hébergement.

Faire tomber les barrières entre les supports de stockage

EMC, qui n'a pu nous répondre dans les délais, affirme dans un communiqué que les boîtiers Vplex - dotés de processeurs quadri-coeurs Intel Xeon, de connecteurs Fibre Channel et de 32 gigaoctets de mémoire cache - vont permettre d'éliminer les « barrières du stockage physique » pour mettre en commun les ressources dans un « pool » de stockage mutualisé, partageable à distance entre les différentes entités d'une entreprise. « C'est important et c'est une tendance de fond », estime Eric Sheppard, analyste chez IDC, en soulignant que « les échanges de données entre sites vont se multiplier, notamment pour faciliter leur éventuelle récupération après sinistre ».  

Avec Vplex, les applications et les données pourront, selon EMC, être déplacées « à la demande » d'un centre d'hébergement à un autre. Autre avantage : les opérations quotidiennes de sauvegarde et de réplication des données du système pourront être effectuées à partir des sites les plus sûrs ou des endroits où l'électricité est la moins chère.

Vplex Local ou Metro

Reste que le périmètre géographique de fonctionnement des deux premières solutions Vplex est restreint, pour l'instant : Vplex Local a été conçu pour fédérer les équipements d'un seul centre d'hébergement (comprenant jusqu'à 8.000 unités virtuelles de stockage), tandis que Vplex Metro peut regrouper et synchroniser les ressources de stockage de plusieurs « data centers » sur une distance de moins de 100 kilomètres (jusqu'à 16.000 unités virtuelles de stockage). Ce périmètre   devrait croître prochainement : EMC précise qu'il proposera d'ici 2011 un autre système Vplex utilisable sur de très longues distance et capable de déplacer à la volée des « milliers de machines virtuelles et des pétaoctets sur des milliers de kilomètres ».

Christophe Dutheil

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle