Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

EMC, porte de sortie du PC pour Dell

Ridha Loukil , ,

Publié le

EMC, porte de sortie du PC pour Dell
Michael Dell veut faire de son entreprise le leader des équipements de datacenters.

C’est la plus grosse opération de fusion-acquisition dans l’histoire de la high-tech. Dell, le troisième constructeur mondial de PC derrière Lenovo et HP, met 67?milliards de dollars sur la table pour avaler le numéro un du stockage de données, EMC. Un rachat destiné à réduire sa ­dépendance vis-à-vis des PC. « Si l’opération est finalisée, elle fera de Dell le leader incontesté des équipements de datacenters, devant Microsoft et HP », estime John ­Dinsdale, un analyste de ­Synergy Research. En rachetant EMC, le groupe de Michael Dell ­mettrait la main sur un autre fleuron : ­VMware, le leader mondial des ­logiciels d’infrastructure cloud, détenu à 80 % par le spécialiste du stockage. Dell dépend aujourd’hui à 60 % des PC, une activité en déclin et à faibles marges. Depuis sa sortie de la Bourse, en ­novembre?2013, il tente désespérément de se redéployer sur les solutions d’infrastructure pour entreprises. Une activité qui représente encore 40 % de son chiffre d’affaires total. « Il peine toujours à accroître sa pénétration dans les grandes entreprises, relève Greg Stice, analyste chez IHS. Avec EMC, il serait mieux armé pour attaquer de front IBM, HP ou Cisco sur ce marché à fortes marges. » Et ceci ferait grimper la part de son chiffre d’affaires dans les solutions d’infrastructure pour entreprises à 60 %. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle