Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

EMC fait évoluer son offre d'archivage d'e-mails

, ,

Publié le

Le groupe vient de poser les premières briques de SourceOne, une nouvelle suite d'« E-Discovery » censée aider les entreprises à indexer, stocker et archiver la plupart de leurs données électroniques. L'offre se limite pour l'instant aux messageries élect

EMC fait évoluer son offre d'archivage d'e-mails

Les entreprises citées

Comme IBM, qui consolide actuellement sa plate-forme eDiscovery, EMC s'intéresse de près à la mise en conformité réglementaire des systèmes d'information et, plus particulièrement, à la possibilité pour les entreprises de sauvegarder et de retrouver rapidement toutes les pièces dont elles ont besoin pour leurs procédures légales. Le groupe disposait déjà d'EmailXtender, un logiciel isolé d'archivage d'e-mails issu du rachat de l'éditeur Legato Systems pour 1,3 milliard de dollars en 2003. Aujourd'hui, il annonce EMC SourceOne sa nouvelle suite dédiée à l'« E-Discovery » censée aider les entreprises à « gérer de manière centralisée de multiples types de contenus. » Bémol : elle se limite essentiellement pour l'instant, comme EmailXtender, à l'archivage et à la recherche des messages électroniques. « Le support des fichiers, de SharePoint, des applications d'entreprise, de XML et d'autres types de contenus sera assuré dans le futur », indique EMC dans un communiqué, sans plus de précisions.

Archivage et recherche des mails

SourceOne comprend trois principaux composants, destinés à la fois aux PME et aux grandes entreprises. Les deux premiers seront disponibles dès la fin du mois. Il s'agit de SourceOne Email Management (un logiciel d'archivage et de déduplication des messages provenant des serveurs Microsoft Exchange et IBM Lotus Notes Domino et de messageries instantanées) et de SourceOne Discovery Collector (des appliances « partenaires » permettant d'automatiser l'identification et la collecte de contenus non structurés provenant de sources hétérogènes : postes de travail, systèmes de gestion de fichiers CIFS et NFS ou de stockage en réseau...).

Le troisième élément sera lancé d'ici la fin du trimestre. Il s'agit de SourceOne Discovery Manager, un outil de recherche et d'indexation de très grands volumes de contenus.

Christophe Dutheil

A lire aussi :

E-discovery : IBM ajoute la recherche et l'analyse d'emails à son offre
 

Principaux concurrents

Autonomy (le moteur s'est offert un spécialiste de l'archivage électronique, Zantaz, en 2007), Commvault (un spécialiste de l'archivage électronique ayant intégré fin 2007 le moteur de recherche Fast InStream à sa gamme), Mimecast, Mimosa Systems et Symantec (Enterprise Vault).

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle