Embraer dans le rouge en raison des avions d'affaires

(Reuters) - Embraer a fait état jeudi d'une perte trimestrielle en raison d'une dépréciation passée pour tenir compte des contre-performances de sa division avions d'affaires, ce qui conduit les investisseurs à s'interroger sur le potentiel de croissance des bénéfices du constructeur aéronautique brésilien, qui va vendre sa rentable division avions de ligne à Boeing.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Embraer dans le rouge en raison des avions d'affaires
Embraer a fait état jeudi d'une perte trimestrielle en raison d'une dépréciation passée pour tenir compte des contre-performances de sa division avions d'affaires. /Photo d'archives/REUTERS/Paulo Whitaker

Une fois la cession de 80% de cette division finalisée, dans le cadre d'une transaction de 5,26 milliards de dollars (4,65 milliards d'euros) dette incluse, le groupe sera recentré sur ses divisions avions d'affaires et défense, toutes deux déficitaires.

Embraer, dont l'action est repli de 15% depuis le début de l'année a réaffirmé ses prévisions faites en janvier, à savoir qu'il ne dégagerait guère, voire pas, de bénéfices cette année et en 2019.

(Service Entreprises)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS