Embraer conteste l'annulation du rachat par Boeing de ses activités civiles

SAO PAULO (Reuters) - Embraer a entamé une procédure d'arbitrage contre Boeing, qui a renoncé samedi au rachat de sa division d'aviation civile, a déclaré lundi le directeur général du constructeur brésilien.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Embraer conteste l'annulation du rachat par Boeing de ses activités civiles
Embraer a entamé une procédure d'arbitrage contre Boeing, qui a renoncé samedi au rachat de sa division d'aviation civile, a déclaré lundi le directeur général du constructeur brésilien. /Photo d'archives/REUTERS/Roosevelt Cassio

Les négociations entre les deux groupes aéronautiques ont peu de chance de reprendre, d'après Francisco Gomes Neto, qui a refusé de donner plus de détails sur la procédure en cours dont on ignore si elle sera assortie d'un procès aux Etats-Unis ou au Brésil.

Boeing était convenu de racheter 80% de la division d'aéronautique civile d'Embraer pour 4,2 milliards de dollars (3,87 milliards d'euros).

Mais les négociations sur la finalisation du contrat entre Boeing et Embraer, compliquées depuis des semaines, n'ont pas abouti.

Le président brésilien Jair Bolsonaro a indiqué que si le protocole d'accord étaient bel et bien abandonné entre les deux groupes, les négociations pourraient reprendre entre Embraer et un autre repreneur potentiel.

A la Bourse de Sao Paulo, le titre Embraer perd 14%.

(Marcelo Rochabrun, version française Laetitia Volga, édité par Henri-Pierre André)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS