Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

 "Embedded France" veut fédérer la filière de systèmes embarqués

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Fondée par Aerospace Valley, CAP’TRONIC, Images & Réseaux,  Minalogic, Syntec Numérique et Systematic Paris-Région, l’association "Embedded France" vise à mieux structurer et animer l’écosystème des systèmes embarqués en France.

 Embedded France veut fédérer la filière de systèmes embarqués © Altran

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Le rapport de Dominique Potier sur le Logiciel Embarqué 2013, commandé par Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin et Louis Gallois, recommandait la création d’une association fédérant les structures existantes de développement et de promotion du secteur des systèmes embarqués. C’est désormais chose faite. Cette association porte le nom "Embedded France". Elle vient d’être créée par les pôles de compétitivités Aerospace Valley, Images & Réseaux, Minalogic et Systematic Paris-Région (impliqués tous les quatre dans le développement de systèmes embarqués), Syntec Numérique, le principal syndicat professionnel des entreprises du numérique, et Cap’Tronic, programme public de soutien des PME dans leur démarche d’innovation par l’intégration de l’électronique et des systèmes embarqués.

Les missions et objectifs de cette association seront présentés lors des Assises de l’Embarqué qui se tiendront le 28 octobre 2013 à Paris, évènement dont l’organisation sera reprise en 2014 par Embedded France.

Les systèmes embarqués, qui marient intimement électronique et logiciel, revêtent une importance stratégique pour l’industrie, car ils irriguent tous les secteurs, des équipements de production aux produits électroménagers, en passant par l’automobile, l’aéronautique ou le ferroviaire. Ils constituent l’un des moteurs d’innovation dans l’industrie.

Le programme d’investissement d’avenir en a fait l’une des priorités du plan d’action de 150 millions d’euros lancé en avril 2013, aux côtés des objets connectés, du calcul intensif, de la simulation, du cloud computing, du Big Data et de la cybersécurité.

Ridha Loukil

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle