Emaux et Mosaïque reprend Faïence et Cristal de France

En liquidation judiciaire depuis août dernier, FCF, qui compte parmi les plus anciennes cristalleries de Lorraine, préservera 27 emplois.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Emaux et Mosaïque reprend Faïence et Cristal de France

La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Metz (Moselle) a désigné mercredi soir la société Janus Cession comme repreneur de Faïence et Cristal de France (FCF), placé en liquidation le 4 juillet dernier. Dirigeant de Janus Cession et président du directoire du groupe Emaux et Mosaïque implanté à Briare (Loiret), Jean-Claude Kergoat se propose de reprendre 27 des 54 salariés de l’entreprise lorraine composée des Faïenceries de Niderviller (Moselle), de la Manufacture de Lunéville-Saint-Clément (Meurthe-et-Moselle) et des Cristalleries de Portieux (Vosges) et Vallerysthal (Moselle).

Reprise en 1996 par Jean Jacquet, ancien président d’Unimétal et d’Ascométal, et son fils Marc, FCF a connu deux plans sociaux en juillet 2010 puis en janvier 2011 et concentre son activité sur le site de Lunéville-Saint-Clément.

Fondée en 1837 à Briare, la manufacture Emaux et Mosaïque reprend avec FCF des sites encore plus anciens qu’elle. La cristallerie de Portieux, qui employa jusqu’à 1 200 salariés, a ainsi été créée en 1705. En Meurthe-et-Moselle, le conseil général s’était mobilisé pour préserver un savoir-faire multiséculaire. La communauté de communes du Lunévillois soutenait l’offre proposée par l’Union des coopératives de l’Est. Cette société coopérative d’intérêt collectif aurait repris 21 salariés.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS