EM Normandie dans le futur bâtiment Totem numérique du Havre

Le campus scientifique, maritime et portuaire du Havre accueillera en 2019 - dans un bâtiment mixte - l’Ecole de Management de Normandie et une Cité numérique. Un projet de 24 millions d’euros.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EM Normandie dans le futur bâtiment Totem numérique du Havre
Vue d'artiste du futur bâtiment qui hébergera la Cité numérique et l'EM Normandie sur la campus scientifique, maritime et portuaire du Havre

Au Havre (Seine-Maritime) sur le quai Frissard, à l’interface entre la ville et le port, va bientôt sortir de terre un bâtiment à usage mixte qui regroupera sur 12 700 m2 le nouveau site de L'Ecole de Management de Normandie (9100 m2) et la toute nouvelle Cité Numérique (3600 m2). Soit un budget global de 24 millions d’euros financé par la Communauté d’agglomération du Havre (CODAH) pour 72 %, la Région Normandie, la CCI Seine-Estuaire et le Département de Seine-Maritime.

En dévoilant jeudi 30 mars le nom du groupement d’entreprises retenu pour la construction de ce bâtiment (SOGEA Nord-Ouest avec les architectes Groupe 6 et Pierre Champenois), les financeurs ont fait une présentation détaillée de ce qu’ils présentent comme le « futur totem du campus havrais et de la French Tech Normandie ». Les travaux débuteront à l’automne 2017 pour une livraison prévue mi 2019.

3500 etudiants sur le campus en 2018

Le nouveau bâtiment, situé à 5 minutes à pied de la gare SNCF et à 10 minutes à pied du centre-ville, va venir renforcer le campus scientifique, maritime et portuaire du Havre, l’un des trois sites d’enseignement supérieur du Havre ; il accueille aujourd’hui 1600 étudiants (sur un total de 12 500 au Havre tous sites confondus) et devrait en compter 3 500 en 2018, selon les estimations fournies le 30 mars. Sur ce campus ont notamment élu domicile l’Ecole nationale supérieure maritime (qui forme les officiers de la marine marchande), l’ISEL (Institut supérieur d’études logistiques), une antenne de Sciences Po (cycle Asie) ainsi que l’INSA.

La décision prise par la CCI Seine Estuaire - propriétaire de l’EM du Havre - d’investir dans un nouveau bâtiment est liée à la croissance de ses effectifs étudiants (1300 aujourd’hui ; 1700 estimés en 2020) et au fait qu’au Havre, les étudiants sont aujourd’hui répartis sur deux sites. Fondée en 1871 au Havre, cette école de commerce et de management internationale compte trois autres campus à Caen (Calvados) Paris, Oxford (GB) et se prépare à ouvrir un campus à Dublin (Irlande).

Un batiment Totem pour la French TEch

Reliée l’EM Normandie par un système de passerelles, la Cité Numérique va concentrer l’ensemble des activités numériques de l’agglomération havraise ; elle est à la fois conçue comme un "lieu d’incubation de la révolution numérique" et de service aux entrepreneurs. Cette Cité numérique accueillera notamment une cantine numérique, un fablab et une offre d’hébergement : un incubateur, une pépinière pour les start-up et un hôtel d’entreprises pour les entreprises en développement. L’ambition, souligne la CODAH, est "d’attirer de nouveaux acteurs, mais également d’accompagner les start-ups et et d’accompagner la transformation digitale des entreprises".

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS