Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Elu produit industriel de l’année : le Falcon 5X, pari haut de gamme de Dassault Aviation

Olivier James , , , ,

Publié le

Série d'été En positionnant son nouveau jet sur le très haut de gamme, Dassault Aviation compte passer au-dessus des nuages qui obscurcissent les perspectives des acteurs de l'aviation d'affaires, dans un contexte économique difficile. Retour à Las Vegas où a été révélé le Falcon 5X pour ce deuxième épisode de notre série consacrée aux lancements de produits marquants depuis l'été dernier.

Elu produit industriel de l’année : le Falcon 5X, pari haut de gamme de Dassault Aviation © Dassault Aviation

Si le groupe aime à cultiver la discrétion, le lancement de son rutilant Falcon 5X aura été effectué en grandes pompes. Après sept années de développement, Dassault Aviation a dévoilé en octobre 2013 le dernier-né de la famille des Falcon au NBAA, le prestigieux salon de l’aviation d’affaires de Las Vegas, aux Etats-Unis. Tous les dirigeants sont là pour fêter l’événement, de Serge Dassault à Charles Edelstenne, son successeur à la tête du groupe Dassault, en passant par Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation. Pour le groupe, la réussite de ce lancement est primordiale.

Alors que le marché de l’aviation d’affaires se remet à peine d’une chute drastique des commandes depuis 2008, Dassault vise le haut de gamme, segment qui résiste le mieux aux turbulences économiques. Le positionnement est modifié en cours de développement pour s’adapter à cette conjoncture erratique et à des concurrents toujours plus agressifs. In fine, le Falcon 5X offre, pour qui peut débourser 45 millions de dollars, une large palette d’innovations technologiques, une cabine spacieuse et un rayon d’action de plus de 9600 km.

Si le succès commercial est au rendez-vous, il régalera aussi Snecma (groupe Safran), qui fournit le moteur Silvercrest, spécialement développé pour le Falcon 5X. Les premiers essais en vol devraient se dérouler à la fin de cet été et sa mise en service est prévue pour le début de l’année 2017. Dans le même temps, le groupe aura pour tâche d’assurer également la production du Falcon 8X, dévoilé en mai 2014, soit sept mois seulement après le Falcon 5X.

Olivier James

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle