Elopak intègre la pose du bouchon

 

Les produits à conservation ambiante intéressent de près Elopak. « Nous sommes convaincus que le potentiel du Pure-Pak reste encore largement inexploité sur ce segment de marché », analyse Lionel Ploton, directeur commercial de la filiale française. L'entreprise norvégienne n'en est pas à sa première tentative pour élargir les domaines d'application de sa célèbre brique à toit pointu. Après avoir bâti l'essentiel de sa réputation dans le conditionnement de produits frais - dans le lait à partir de 1950, puis dans les jus de fruits -, elle a essayé de prendre pied sur le marché des produits à longue conservation au milieu des années 1990. Un tournant historique marqué par la sortie du modèle U-S80A, sa première remplisseuse aseptique. A l'instar des autres machines qui fonctionnent selon ce protocole hygiénique, l'équipement ne conditionne l'emballage qu'après l'avoir stérilisé à l'aide d'une solution de peroxyde ce qui permet de conserver le produit plus longtemps.

Trois formats d'étuis

Pour mieux se démarquer de la concurrence, Elopak a néanmoins joué la carte de la souplesse en développant un équipement « trois en un » qui présente la particularité de travailler avec trois formats d'étuis différents. Mais il était possible de l'améliorer davantage. Sur le plan de l'architecture, par exemple, le constructeur s'est exposé aux critiques pour avoir choisi une configuration dans laquelle le module de bouchage est physiquement séparé du reste de l'équipement. Les problèmes d'encombrement au sol, les coûts du convoyage entre les deux machines et, surtout, la complexité du process étaient régulièrement cités au tableau des doléances. Il n'en sera plus rien. Pour satisfaire les mécontents, le constructeur a lancé, en début d'année, une version renouvelée de sa machine dans laquelle module de bouchage et remplisseuse ne font plus qu'un.

Pour y parvenir, Elopak a mis en oeuvre ses talents de mécanicien. Les pistons qui servent à appliquer les bouchons sur les étuis ont été placés sur la roue à mandrins. « Il est beaucoup plus facile de travailler sur l'étui une fois que ce dernier est enroulé autour du mandrin. Le repérage de la prédécoupe en est facilité, tout comme la qualité de la soudure puisque nous exploitons la rigidité de l'outillage pour faire contrepression », explique Lionel Ploton. Validé au plan technique et hygiénique sur les briques de un litre, ce procédé sera progressivement déployé sur les nouvelles générations de remplisseuses destinées aux briques de petit format (de 200 à 500 millilitres) et maxi (jusqu'à 2 litres). Objectif : disposer d'une gamme complète de machines aseptiques à la fin de 2005.

Sujets associés

NEWSLETTER Emballage

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS